Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 20:00

 

Dans la Vienne fin de siècle, des contestations virulentes sont lancées contre lui «L’ornement est un délit»

Un ministre de l’Instruction s’élève contre «ce genre de peinture qui s'oppose aux sentiments esthétiques de la majorité du peuple autrichien»

 

Quelques oeuvres qui ont ma préférence.

 

 



1903 - Lors d’un voyage en Italie Klimt  découvre les mosaïques de Ravenne et visite à Vienne une grande exposition sur l’impressionnisme français qui influencera sa peinture en particulier «Rosiers sous les arbres» - Musée d'Orsay

 

MLO.jpg

 

Le feuillage, est la partie principale de la composition. 

Un réseau de petites touches de peinture allant du vert clair au vert foncé, des tons contrastés de rose, mauve et jaune. 

Les troncs d'arbres sont seulement suggérés et des petites modulations de couleur entre les différents types de feuilles permettent d'identifier un verger.

Seules de petites trouées dans les angles supérieurs gauche et droit permettent d'avoir un aperçu sur le ciel.


 

 



1909 - Judith II - Ca'Pesaro - Venise

Dans l’Ancien Testament, Judith est une femme veuve et vertueuse. Elle est séduite par Holopherne qui donne une fête en son honneur. 

Enivré, il s’endort et Judith lui tranche la tête. Elle devient le symbole de l’héroïne.

 

Klimt-Judith-II.jpg

Son vêtement, un voile, est orné de dessins et laisse paraître ses seins.


Ce qui frappe ce sont ses longs doigts.

Sa main droite s’accroche à l’étoffe et la gauche se cramponne à la chevelure d’Holopherne dont la tête dépasse du sac.

 


 


1910 - Dame avec chapeau et boa de plumes


Il décrit avec beaucoup de précision les traits de cette jeune femme, sans doute une «demi-mondaine».

 

 

Klimt-femme-au-boa.jpg

Un arrière plan sombre.

 
Un chapeau noir, un boa de plumes, des cheveux blond-roux.

Son regard semble se détourner du spectateur. 

 

Elle est fardée de façon un peu outrancière. 

Son teint est blanc, ses sourcils et cils sont marqués, et ses lèvres sont d’un rouge très vif. 
La seule source de lumière est son teint blanc.


Klimt avait fait précédemment un voyage en France au cours duquel il avait vu des oeuvres de Matisse.

 

 


 

Klimt---bebe.jpg

1917 - Bébé (berceau) - National Gallery of Art Washington


Un nourrisson, dont on voit seulement le visage et des tissus imbriqués les uns sur les autres.
Certains sont ornés de dessins.

Et des dentelles banches entourent son visage.


   

 

Sa peinture connue de tous est bien sûr  - Le Baiser - 1907

 

Baiser-copie-1.jpg
 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost0