Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 10:31

Cette église doit sa célébrité au tombeau tombeau de la nef latérale droite réalisée par Michel-Ange. Ce monument dont la genèse s’étira sur plus de 40 ans, Elle fut commandée par le pape Jules II. Figure centrale du tombeau, la statue assise colossale de Moïse, héros biblique qui libéra le peuple d’Israël de l’esclavage en le menant hors d’Egypte, donne une idée des proportions prévues dans le projet initial.Cette statue massive, qui devait occuper un angle, est en fait écrasée par sa position centrale qui minimise ses proportions. 

Moïse  est représenté sous les traits d’un vieil homme dont le bras musclé laisse toutefois deviner la force dont il était investi. Les tables de la loi dans la main droite, et les doigts enfoncés ludiquement   dans les boucles de sa barbe, il tourne la tête vers la gauche, les yeux grands ouverts.La main gauche repose sur son corps. Des cornes ornent sa tête : elles symbolisent le front des héros baigné de la lumière divine, à la suite d’une erreur commise par un des traducteur de la Bible.

Les allégories religieuses aux lignes reposantes illustrent le style tardif du maître alors âgé de presque quatre-vingts ans, et contrastent avec les courbes mouvantes du corps, les formes ornementales de la barbe, des cheveux et des plis du vêtement de Moïse. Elles indiquent que ce tombeau fut purement d'inspiration chrétienne dans  la dernière phase de sa réalisation. Les personnages bibliques féminins de Léa (amour réel) et Rachel (la fois) aux côtés de Moïse incarnent la vie active.

Moïse

Repost 0
Published by La dilettantelle
commenter cet article