Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 13:39

Constellation aux cinq formes blanches et deux noires,variation III
Arp Jean (dit),Arp Hans (1886-1966)

 

  La grande Ourse Hésiode  dit qu'elle était fille de Lycaon, et qu'elle habita l'Arcadie, mais que sa passion pour la chasse l'entraînant à la suite de Diane dans les montagnes, elle fut séduite par Jupiter; elle n'en dit rien à cette déesse, mais sa grossesse avançant, et prête d'accoucher, elle fut découverte dans le bain par la déesse qui, furieuse, la changea en ourse; qu'ainsi changée, elle mit au monde un fils qui fut nommé Arcas. Elle fut rencontrée avec cet enfant dans les montagnes, par des bergers qui la menèrent à Lycaon

 

 

 

Constellations
Picasso Pablo (dit)

 

Le dragon Ce grand serpent s’étend au loin entre les deux ourses. On dit que c’est celui qui gardait les pommes d’or. Il fut tué par Hercule. Junon qui lui avait confié la garde des Hespérides le mit au ciel, parce que, dit Phérécyde, quand Junon épousa Jupiter, entre les présents que la terre lui offrit, elle admira surtout les pommes d’or qu’elle fit planter dans le jardin d’Atlas. Mais les filles de celui-ci les volant et les mangeant, elle y plaça ce grand serpent pour tes garder. Il a 3 étoiles brillantes à la tête, 12 au corps jusqu’à la queue, proches les unes des autres, mais séparées par les ourses; en tout, 15.

Constellation aux cinq formes blanches et deux noires,variation III
Arp Jean (dit),Arp Hans (1886-1966)

Le gardien de l'Ourse

On dit que c’est Arcas fils de Jupiter et de Callisto, qu’il fut mis en pièces par Lycaon qui le servit en morceaux à Jupiter logeant et mangeant chez lui. Jupiter à cette vue renversa la table, de laquelle la ville prit le nom de Trapézus, et reprochant aux hommes leur cruauté, il consuma par la foudre la maison de son hôte : mais il rassembla les membres épars du fils qu’il plaça au ciel; cette constellation a deux étoiles à la main droite, qui ne se couchent point, une brillante à la tête, une à chaque épaule, une à chaque mamelle,[1] et sous la droite, une obscure; une belle au coude droit, une très brillante, nommée Arcturus, entre les genoux, et une claire à chaque pied; en tout 14 étoiles.

Constellation n° 1
Smith Patti (née en 1946)

Le lion Cette constellation est surtout remarquable entre toutes les plus belles. Le Lion semble avoir reçu cet honneur de Jupiter, parce qu'il est le roi des animaux. Quelques personnes disent qu'il fut celui contre qui Hercule exécuta le premier de ses travaux. Car avide de gloire, ce héros ne se servit pas d'armes pour le tuer, mais il l'étouffa dans ses bras. Pisandre de Rhodes dit qu'il prit ensuite la peau de l'animal, comme marque de sa victoire.

 

 

Constellation du Centaure et de l'Ourse,avec le Loup
Zuccaro Federico (vers 1540-1609) 

Cassiopée.Sophocle, auteur tragique, dit dans sa tragédie d’Andromède, que Cassiopée disputa de beauté avec les Néréides, ce qui fit son malheur, car Neptune envoya un monstre qui ravagea la terre. C’est pourquoi Cassiopée est représentée assise devant ce monstre. Elle a une belle étoile à la tête, une obscure au coude droit, une à la main, une au genou, une au bout du pied, une obscure à la poitrine, une brillante à la cuisse gauche, une belle au genou, une sur le siège carré, une à chaque angle de son siège; en tout, treize.

Structural constellation n° 34
Albers Josef (1888-1976)

Le Cygne.C’est ce grand oiseau que l’on assimile au cygne. On dit que Jupiter en prit la forme pour plaire à Némésis qu’il aimait, parce qu’elle prenait toutes sortes de formes pour lui échapper, et qu’elle se changea même en cygne, c’est ce qui la livra à son séducteur qui vola jusqu’a Rhamnus dans l’Attique pour en triompher. Elle mit au monde un œuf d’où est sortie Hélène, selon le poète Cratès; mais Jupiter s’envola avec elle au ciel sous la forme de cygne l’un et l’autre et l’y fixa sous cette forme. Elle a une étoile brillante sur la tête, une belle au cou, cinq à l’aile droite, quatre au corps, une qui est la plus grande à sa partie postérieure; en tout, douze.

Arp Hans (1886-1966),

Constellation 7 blanches sur noir
 

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article