Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 septembre 2017 7 24 /09 /septembre /2017 12:56

Fils du roi Priam et d'Hécube ou bien d'Anténor  ou encore de Capys et de Thémisté  suivant d'autres traditions, Laocoon est prêtre de Poséidon (ou d'Apollon . Les Troyens découvrent un beau matin, sur la grève désertée, un cheval de bois abandonné par les Achéens , censément une offrande à Poséidon  pour garantir à la flotte grecque un bon retour.

Etude Laocoon
Brancusi Constantin (1876-1957)

Les Troyens se divisent sur le sort du cheval : certains veulent le faire entrer dans la ville, en signe de victoire, d'autres sont d'avis de le brûler. Laocoon met obstinément en garde ses compatriotes (c'est la célèbre phrase que Virgile met dans sa bouche) u flanc du cheval, qui sonne alors creux, mais nul ne le remarque. On amène alors un esclave grec, Sinon, qui prétend avoir été abandonné là en sacrifice, tout comme le cheval.

Laocoon-Pio

Comme pour appuyer son récit, deux serpents arrivent de la haute mer alors que Laocoon sacrifie à Poséidon. Ils se jettent sur ses deux fils et les démembrent, puis s'attaquent à Laocoon lui-même, qui tentait en vain de les arrêter. Les serpents se réfugient ensuite dans un temple d'Athéna, se lovant au pied de sa statue colossale. Les Troyens pensent alors que c'est la déesse qui se venge de l'outrage fait à une offrande qui lui est consacrée et, rassurés, font entrer le cheval dans leurs murs.

Lycophfron, qui place la scène de l’attaque des serpents dans le temple d’Apollon, donne à ceux-ci les noms de Charibée et Porcé (ou Porcès). D’autres auteurs leur donnent les noms de Curissis et Péribée.

 

Le Laocoon d'après l'antique
Primatice (dit)

El Greco

Mais eux, sûrs de leur but, marchent sur Laocoon. C'est d'abord les corps de ses deux jeunes fils qu'étreignent les serpents : ils se repaissent de la chair en lambeaux de leurs malheureux membres. Ensuite, c'est Laocoon lui-même, accouru les armes à la main à leur secours, qu'ils saisissent et enroulent dans leurs immenses anneaux : par deux fois déjà ils ont ceinturé sa taille, par deux fois autour du cou Ils ont enroulé leurs croupes couvertes d'écailles, le dominant de leurs nuques dressées. Aussitôt, Laocoon tend les mains pour desserrer leurs nœuds, ses bandelettes dégouttant le sang et le noir venin, alors que ses horribles clameurs montent jusqu'au ciel — ainsi mugit un taureau qui, blessé, fuit l'autel, alors qu'il secoue de son col la hache mal assurée

 

Dans l’Antiquité, l’épisode de Laocoon n’a été que rarement transposé dans les arts plastiques. Les plus anciennes représentations de Laocoon connues à ce jour sont celles d’un cratère campaniforme pré lucien 

Galerie de vues de la Rome Antique
Pannini Giovanni Paolo (1691-1765)

Avant la découverte du cratère intact, on hésitait encore à rattacher la scène représentée au mythe de Laocoon, c’est-à-dire à identifier le personnage se tenant derrière la femme Antiope comme Laocoon.

Laocoon et ses fils étouffés par deux serpents
Rousselet Jean (1656-1693) Tuby Jean-Baptiste (1635-1700) Vigier Philibert (1636-1719)
Versailles

Laocoon
Anonyme italien

 

Repost 0
Published by La dilettantelle
commenter cet article