Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2018 3 05 /12 /décembre /2018 13:59

On appelle « vieux-croyants » (en russe : starovery ou staroobrjadcy) les membres des communautés issues du Raskol, le schisme qui divisa l'Église russe auXVIIe siècle.Après le concile de 1666-1667, le monastère des Solovki, construit dans une île de la mer Blanche, se révolte et soutient un siège de neuf ans, à la suite duquel les moines sont passés au fil de l'épée. En 1682, l'archiprêtre Avvakum, un des chefs du Raskol, est brûlé.

 

Au vieux faubourg des Longues Peines
Rouault Georges (1871-1958)

La même année, la rébellion de la garde royale — lesstreltsy — en faveur de la « vieille foi » est écrasée, et Pierre le Grand achève de faire des vieux-croyants de véritables parias, qui paient un double impôt, portent des vêtements particuliers, sont exclus des villes et privés de presque tous les droits civiques

Les Vieux
Anonyme

Les vieux-croyants fuient le règne de l'Antéchrist en s'établissant dans les forêts et dans les marécages du Nord, où ils multiplient les ermitages, en partant pour l'étranger, pour la Pologne ou la Turquie, en allant jusqu'à s'immoler dans les suicides collectifs de la « mort rouge », qui transforme des villages entiers en bûchers volontaires.

Intérieur paysan au vieux joueur de flageolet
Le Nain Louis (1600/1610-1648) (d'après)

Les vieux-croyants, qui, à la fin du règne de Pierre, sont environ un million sur 14 millions d'habitants, se raffermissent peu à peu.

Le Vieux sergent
Carpeaux Jean-Baptiste (1827-1875)
Valenciennes,Musée des Beaux-arts

En 1762, Catherine II inaugure vis-à-vis d'eux une politique de tolérance, à la fois sous l'influence des Lumières et pour faire rentrer en Russie des hommes qui disposent de talents et de capitaux.une série de dispositions adoptées entre 1782 et 1800, l'Église officielle offre aux vieux-croyants l'« Union dans la foi », qui implique le respect de leurs coutumes propres. 

Le Vieux pécheur. Le pècheur à la ligne est l'homme indépendent,perseverent et résigné,l'adversité ne le décourage pas
Daumier Honoré (1808-1879)

Mais bien peu se rallient, tant reste grande chez eux l'horreur des « nikoniens » (partisans du patriarche Nikon, dont les mesures ont provoqué le schisme). Grâce à l'énergie des minorités, grâce à leur solidarité et à leurs vertus patriarcales, les marchands vieux-croyants amassent de grandes fortunes.

Plaque : Tad Cooz Pennec (Le vieux grand-père)

Partager cet article

Repost0