Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2018 3 05 /12 /décembre /2018 15:01

L'œil est l'organe de la vision (cf. vision-Neurophysiologie) ; récepteur des phénomènes lumineux, l'œil les focalise pour projeter l'image sur la rétine qu'il renferme. 

A-2-63
Nay Ernst Wilhelm (1902-1968)
Paris,Centre Pompidou - Musée national d'art moderne - Centre

Celle-ci, à son tour, analyse cette image, commence à la coder et, par l'intermédiaire du nerf optique puis des voies optiques intracrâniennes, adresse le message visuel au cerveau.

 

Celle-ci, à son tour, analyse cette image, commence à la coder et, par l'intermédiaire du nerf optique puis des voies optiques intracrâniennes, adresse le message visuel au cerveau.

 

La physiologie de l'œil est à la fois assez simple et très complexe. Simple, quand on considère l'œil comme une manière d'appareil photographique : il y a là un système de lentilles transparentes, projetant sur l'écran rétinien une image. 

Bildnis der Journalistin Sylvia von Harden
Dix Otto (1891-1969)
Paris

Complexe, quand on pense que l'œil est capable d'accommoder instantanément son système optique selon la distance de l'objet observé !

Sur le motif
Brauner Victor (1903-1966)

Lorsqu'on sait que, si la sensation visuelle obéit aux lois générales des sensations, elle le fait avec une certaine originalité qui s'exprime par l'étendue du registre d'intensité lumineuse qu'elle peut apprécier ou supporter et par l'étendue de la gamme des couleurs perçues.

Girafe femelle donnée par le Pacha d'Egypte en 1827

Le rôle du pourpre rétinien, ou rhodopsine, dans la photosensibilité a été approfondi, ainsi que le cycle de ses transformations photochimiques. 

 

Tête d'archer de profil

Partager cet article

Repost0