Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 22:45

Il semblerait que ce soit grâce à la femme de Louis XIII, Anne d’Autriche, espagnole, que le chocolat arrive en France.

Ensuite, grâce à Louis XV amateur de chocolat, il devient à la mode.
Plus tard, madame de Sévigné déclare «Prenez du chocolat afin que les plus méchantes compagnies vous paraissent bonnes». Elle en buvait matin et soir !
La production industrielle du chocolat le rend accessible à tous au XIXe S.
Les écrivains s’en emparent :

 

La Rochefoucauld : «Aimez le chocolat à fond, sans complexe ni fausse honte, car  rappelez-vous : sans un grain de folie, il n’est pas d’homme raisonnable»

 

Proust - Du côté de chez Swann : «Une crème au chocolat, inspiration, attention personnelle de Françoise, nous était offerte, fugitive et légère comme une oeuvre de circonstance où elle avait mis sont talent» 

 

Colette : «Le chocolat embaume, un soleil d’argent joue dans ma tasse»

 

Et beaucoup d’autres écrivains : Casanova, Sade, Roald Dahl...

 

Des boites, des sacs ont été créés en particulier pour les chocolatiers Louis et Caroline Foucher. Le sachet magnifique ci-dessous est de Louise Abbema.


cae-19-abbema046recto-g.jpg

Des peintres représentent des scènes où l'on boit du chocolat.

 

Francois_Boucher_002.jpg Pietro_Longhi_025.jpg

 

 

Les chromos, les affiches me plaisent particulièrement

 

m021202_0017797_p.jpg f1-1.highres.jpeg
   
f1.highres-copie-1.jpeg 190.jpg
  Cette dernière affiche me fait sourire. Inversion des rôles, le méchant loup prépare un bol de chocolat au petit chaperon rouge.

 

 

Soyons gourmands, le chocolat est un anti stress, donc bon pour le moral.


 


Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans Petits riens
commenter cet article

commentaires