Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 14:33

 

Des milliers de fois je suis passée à travers ces vestiges des bombardements de 1940 et de 1944.

 

Ce qui était un magnifique hôtel de la Renaissance, «l’hôtel de Beaune-Semblancay» n’est plus que tristes façades de la galerie et de la chapelle autour d'une fontaine triste et cernés de toute part par des bâtiments sinistres.

 

Le corps principal, parallèle à la rue Nationale a totalement disparu.

Son histoire commence vers 1518, lorsque Jacques de Beaune, seigneur de Semblancay, surintendant des Finances de François Ie  fait agrandir son hôtel en ajoutant un corps de logis, une chapelle et une galerie.

Il tombe en disgrâce et il condamné à mort en 1527.

 


Aile-.jpg Detail-1.jpg
   
Detail2.jpg Facade-et-fontaine.jpg
   
Facade-sur-cour.jpg Detail-facade.jpg

 

Fontaine-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires