Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 17:00

 

L’origine des étrusques est mystérieuse.

Certains disent que Tyrrhénos débarqua  avec ses compagnons sur la côte italienne, huit cents ans avant notre ère.

D’autres pensent qu’ils viendraient d’Asie Mineure après la guerre de Troie.

Ma préférence est cette dernière version. J’aime imaginer leur long voyage pour rejoindre des terres d'accueil.

 

Les cites étrusques Vulci, Tarquinia, Cerveteri, Véies...s'étendaient sur un vaste territoire entre le Tibre et l’Arno.

 


Les chevaux ailés de Tarquinia - IIIe S avant JC - Musée Archéologique de Tarquinia


 

Cette sculpture en terracotta peinte, décorait sans doute le fronton d’un temple. Ce qui me frappe c'est la force, la singularité des couleurs, la puissance du modelé, le raffinement dans les détails,les crinières, les ailes...qui semble dépasser l'art grec hellénistique dont ils s'inspirent.

 

 

C’est aussi le titre d’un livre de Marguerite Duras - Les petits chevaux de Tarquinia - 

Chevaux-ailes-Tarquinia.jpg

Le sarcophage des époux de Cerveteri - vers 520 avant JC - Villa Giulia - Rome

Les Etrusques croyaient en une certaine forme de survie terrestre du défunt. 

 

Les époux défunts sont tendrement enlacés, tranquilles, à demi étendus sur un sarcophage en terracotta en forme de lit et recouvert d’un coussin.

On voit un pied nu.

Cette représentation peut évoquer le repas des funérailles, le banquet des bienheureux...

Ils font un geste d’offrande de parfum, composante essentielle du rituel funéraire.


Sarcophage-etrusques-.jpg

Et surtout ils sourient - le fameux sourire étrusque très léger -
"Le sourire étrusque" est aussi le titre d’un livre de José Luis Sampedro


Achéloos - Ve siècle avant JC - Musée du Louvre - 

Ce pendentif en or ne mesure que 4 cm.  

Le visage est une mince feuille d’or. De minuscules granules d’or figurent sa barbe. Des fils d’or enroulés représentent sa chevelure. Dans chaque boucle de cheveux, un granule d’or.

 

Qui est Achéloos  ?

 

Il est le fils d’Océan et de Thétis

Héraclès était amoureux de Dénajire. Achéloos briguait la main de Dénajire. Mais Dénajire était éffrayée par lui, car il avait le don de se transformer, tantôt en taureau, tantôt en serpent, tantôt en tête d’homme surmontée de deux cornes.

 

A la suite d’un combat avec Héraclès, Achéloos s’avoua vaincu..et Denajire épousa Héraclès.


 

pee317.jpg


Simplement magnifique.

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans Petits riens
commenter cet article

commentaires