Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 09:00

Au début de 1930, H. Stażewski crée avec W. Strzemiński et K. Kobro, le groupe a.r. (artistes révolutionnaires) qui réunissait des peintres et des poètes.

La majorité de leurs oeuvres se trouvent au musée de Lodz

 

 



Strzemiński (1893-1952) est né à Minsk. Il est peintre et théoricien de l'art polonais - Kobro (1898-1951) et née à Moscou, elle a révolutionné la pensée de la sculpture.

 

Kobro

«Chaque sculpture contient à l’intérieur de ses limites une partie bien définie de l’espace...Chaque sculpture pose le problème le plus important : le rapport de l’espace contenu dans la sculpture à l’espace situé hors de la sculpture.» 

 

Strzemiński, «s’oppose à la tradition baroque qui exalte les lignes, les couleurs. Il rêve d’un tableau «où chaque centimètre carré du tableau a la même valeur et participe à la construction au même titre que tous les autres.»


lodz13.jpg
 
Strze.jpg
 
ldz2.jpg ko.jpg
   
KO2.jpg KOBRO.jpg
              
lodz22-copie-1.jpg
           
J'aime ces couleurs primaires sur les murs du musée, sur les sculptures, dans les peintures.
Elles étaient très présentes dans les oeuvres des années 1920.

 


 

Stażewskiune Composition de 1929

 

composition-stazemski.jpg

 

 



Hommage de Daniel Buren à Stażewsk

Cabane éclatée avec tissu blanc et noir et oeuvres de Stażewski

  

Stażewski (1894 -1988)  fut l’un des précurseurs de l’abstraction géométrique.

 

buren3.jpg bur3.jpg
   
bur5.jpg bur2.jpg
   

 

«La peinture n'a pas vocation de "représenter" les choses du monde extérieur mais de façonner, faire, créer des objets. Elle n'est pas un art "représentatif", mais un art "constructif". C'est cette impulsion volontaire qui défférencie l'art de la science...»

Pour une Théorie de la peinture, 1916 - Kasimir Malévitch - 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires