Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 14:30

 

Cordoue appelée la «Perle du Sud» par les carthaginois existait bien avant Jésus-Christ.

Elle est mentionnée par Silius Italicus ( 26 -101 ap.JC) et par Martial (40 - 104 ap JC) dans leurs poèmes.

Y sont nés Sénèque, Averroes...

 

Elle devient une colonie romaine très célèbre vers 585. Elle eut des temples, des théâtres, des amphithéâtres. 

 

En 756 après l’invasion de Tarik Ibn Ziyâd, stratège militaire de l’armée des omeyyades, elle devient sous le règne d’Abd al-Rahâm la capitale du Kalifat d’Occident. 

C’est sous le règne d’Abd al-Rahâm que fut commencée la construction de la sublime mosquée de Cordoue.

Sa construction s’étend sur quatre périodes de 784 à 990.

 

A l’extérieur de hauts murs coupés par des portails très élégants. A l'intérieur une forêt de colonnes.


 

Cordoue1.jpg Cordoue3.jpg
Détail portail façade orientale Détail partie supérieure de la façade orientale
cordoue8.jpg
Cordoue6-copie-1.jpg
Détail entrée du mihrâb Vue caissons et arcades 
 
Interieur-de-la-grande-mosquee.jpg
Intérieur de la grande mosquée

 

Je laisse le géographe Al-Idrïsï, géographe du XIIe s. décrire la mosquée de Cordoue.


Il a écrit 
«Le livre du divertissement de celui qui désire parcourir le monde»  Beau titre, beau programme !

 

«On compte dans cette mosquée cent treize candélabres destinés à l’illumination.

La partie supérieure de cet édifice se compose de pièces de bois fixées au moyen de clous sur les solives de la toiture.....Entre un solive à l’autre il existe un intervalle égal à l’épaisseur d’une solive. La charpente dont je parle est entièrement plate et revêtue de divers ornements hexagonaux ou treillagés ; c’est ce qu’on appelle des châtons, cercles ou peintures. Ils ne sont pas semblables les uns aux autres...
On a employé le rouge de cinabre, le rouge orangé le blanc de céruse, le bleu lapis, le vers de gris, le noir d’antimoine. La kibla de cette mosquée est d’une beauté d’une élégance impossibles à décrire. Elle est entièrement couvertes d’émaux dorés et coloriés...Des inscriptions encastrées dans des cartouches formés d'émaux dorés sur fond azur...

En somme la beauté et la grandeur des édifices de Cordoue sont au-dessus de tout ce qu'il est possible d'imaginer»

 

Kibla : long mur de prière avec une petite niche

 

Courdoue4.jpg Cordoue5.jpg
Coupole centrale devant le mihrâb Détail de la mosaïque byzantine de la coupole
devant le mihrâb

 

 

Ô habitants d’Al-Andalous !

Quel bonheur pour vous

D’avoir eaux, ombrages, fleuves et arbres

Le jardin de la Félicité n’est ailleurs que dans votre territoire.

 

Ibn Khafâja - Xe s.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires