Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 10:13

Piero Della Francesca env. 1415/1420 - 1492

 

Il est né à Borgo San Sepolcro

 

Les fresques datent des années 1450-1460

Le commanditaire, la famille des Bacci

 

Le sujet s’inspire de la Légende d’or de Jacques de Voragine qui raconte l’histoire miraculeuse du bois de la Croix du Christ.

 

Il peint «La légende de la vraie croix» à fresque dans la cathédrale d’Arezzo.

 

Les scènes ont un ton presque courtois, comme en témoignent les précieux costumes féminins, les formes sont géométriques, immobiles, les colonnes corinthiennes, les collines, les teintes franches et claires...

 

Il dispose chaque figure avec une grande rigueur et utilise des paysages naturels et architecturés pour parfaire l’ordonnance de ses compositions.

 

 


 

Le songe de Constantin

La scène montre l'empereur sous sa tente. Pendant le sommeil un ange lui annonce qu’avec ce symbole chrétien il vaincra la résistance de son détracteur Maxentius.

Les ténèbres sont traversés par des rayons de la lumière divine tombée du ciel qui crée un effet de clair-obscure à l’intérieur de la tente où dort Constantin.

Il s’agit de premiers nocturnes de la peinture italienne.


songe-eglise-san-frabcesco---arezzo-copie-1.jpg songe-3-cons.jpg
songe2-cons.jpg songe-constt.jpg

 

 


 

L’adoration de la Sainte Croix (a gauche) et la rencontre de la Reine de Saba (à droite)

La reine de Saba en voyage vers Jérusalem arrive devant un pont et s’agenouille, frappée par une prémonition : ce bois deviendra la croix du Christ.

A droite il révèle à Salomon la signification de sa vision : la mort du Christ fera disparaître le royaume d’Israel.

 

pierro3
SABAe.jpg SABA.jpg
piere-phj.jpg piero-delle34.jpg

 

 


 

La découverte de la croix et la preuve de la vraie croix.

C’est l’une des compositions les plus monumentales et complexes 

A gauche, les trois croix dans un champ labouré, aux portes de Jerusalem. 

En fait il s’agit d’une vue d’Arezzo avec des murs et des constructions de couleurs différentes.

A droite, il a situé cette vue dans le cadre d’une rue de la ville, la scène de la vérification de la vraie croix. 


piero-franc.jpg
peirro-franca.jpg arz.jpg



Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires