Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 17:58

 

En 1944, une insurrection contre les allemands éclate à Varsovie.

 

Après cette insurrection et après son écrasement, Varsovie a subi une destruction totale.

 

«Varsovie flambe presque toute entière. Faire brûler les maisons est le moyen le plus sûr pour priver les insurgés de cachettes."

 

«Himmler avait reçu l’ordre de ne pas faire de prisonniers et qu’il fallait tuer tout habitant de Varsovie"


"Les femmes et les enfants aussi»
dixit Himmler

 

Une unité spéciale fut chargée de détruire les maisons les unes après les autres, rue après rue, coupant les arbres, faisant sauter les installations souterraines et les conduites d’eau, arrachant à l’aide de tanks les câbles télégraphiques et les rails de tramway.


Des savants hitlériens veillaient particulièrement à la destruction des monuments de la culture polonaise.

Sur 957 monuments de Varsovie avant la guerre, 782 furent complètement détruits et 114 très endommagés. Une trentaine furent sauvés car le temps a manqué pour allumer les charges explosives.

 


 
Il est intéressant de lire la liste de ces destructions

 

Viaducs et ponts de chemin de fer 100%                                    
Industrie    90%
                                   
Bâtiments du service santé    90%                                    
Bâtiments historiques   90%                                    
Théâtres et cinémas    95%                                    
Bâtiments de l’instruction publique   70%                                    
Maisons d’habitation   72%                                    
Centrale électrique   50%                                    
Réseau de ligne de tramway   85%                                    
Matériel roulant de tramway   75%
                                   
Conduites de gaz   46%                                    
Conduites d’eau   30%                                    
Revêtements des rues   30%                                    
Arbres dans les parcs et jardins   60%                                    



En janvier 1945, la ville était encombrée par environ 20 millions de m3 de décombres et de ruines.

 

 

Dès la fin de la guerre, les polonais décident de reconstruire à l'identique le centre de Varsovie.

Ils utilisent les témoignages et les illustrations anciennes, y compris des peintures du peintre vénitien Canaletto. 
Les ruines de tous les bâtiments historiques furent examinées. Chaque fragment intact de grilles, de pierres sculptées furent répertoriés.

 

La vieille ville fut inscrite par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité en 1979 pour les raisons     suivantes :

  • le lancement d’activités de conservation globales à l’échelle de toute une ville historique est une expérience unique en Europe
  • le centre historique de Varsovie est un exemple exceptionnel de reconstruction complète d’une ville délibérément et entièrement détruite. cette reconstruction matérielle trouve son origine dans la force intérieure et la volonté sans faille de la nation.

 

Adolf Ciborwki, fut l’architecte en chef de Varsovie de 1956 à 1964

 

Chateau après la guerre Chateau.jpg
   
La-vielle-ville-copie-2.jpg La-vielle-ville-maintenant-copie-2.jpg

 

Ma première rencontre avec Varsovie se passait sous le "régime communiste".
La ville était triste.
Tout était recouvert de gris, les gens, les rues.


Mais cette ville "ressuscitée" m'a touchée. Et j'y retourne souvent.


Au cours de ces voyages, je l'ai vue mettre de la couleur partout, dans les vêtements des varsoviens, dans les rues, les magasins, les boutiques.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires