Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 18:11

 

Au début du XXe s., Montparnasse  accueille  des jeunes artistes du monde entier Modigliani, Apollinaire,

Soutine,  Chagall, Zadkine, Léger, Foujita, et la belle Youki, Blaise Cendrars, Breton, Cocteau, Stravinski, et aussi Lénine et Troski...

 

Ils se retrouvaient dans des bistrots, des cafés «La Rotonde», puis au «Dôme ouvert en 1897» et à la «Coupole ».

 

La Coupole est inaugurée le 20 décembre 1927. Elle est située à trois pas du Dôme.
On y organisait des fêtes, des bals.

On avait décidé d’oublier la guerre.

 

Pilastres1.jpg Pilastres2.jpg
   
Coupole2.jpg COupole.jpg

Les piliers sont recouverts d’une imitation de marbre, des mosaïques de style cubiste, les pilastres sont habillés par des peintres locaux. Il y a aussi des boiseries en citronnier, des lustres et l’immense coupole restée nue. Elle ne fut peinte qu’en 2008.


La salle est soutenue par 24 piliers et pilastres.

 

Au sous-sol, un immense dancing qui était orné de grands miroirs. 

 

Pour conclure ce voyage...

 

«Ce fut la fin de notre première période parisienne. Paris ne fut plus jamais le même. C'était pourtant toujours Paris, et s'il changeait vous changiez en même temps que lui.... Il n'y a jamais de fin à Paris et le souvenir qu'en gardent tous ceux qui y ont vécu diffère d'une personne à l'autre...Paris valait toujours la peine, et vous receviez toujours quelque chose en retour de ce que vous lui donniez. Mais tel était le Paris de notre jeunesse, au temps où nous étions très pauvres et très heureux...»

Extrait de  Paris est une fête - Ernest Hemingway


Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires