Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 18:11

 

Au début du XXe s. Paris devient le coeur de la vie culturelle européenne, c'est un lieu d'incessants pélerinages artisitiques et de séjours plus ou moins définitifs. C'est une ville cosmopolite, polyglotte et accueillante.


De 1900 à 1940 une vague d'artistes de toutes nationalités viennent pour diverses raisons s’installer à Paris.


Ces raisons sont en particulier l’exclusion politique, l’attrait du mythe de la capitale, les droits de l’homme...un climat particulier, Montmartre, Montparnasse...

 

L'emblématique Tour Eiffel, les ruelles désertes, les squares, la vie des quartiers populaires, les cafés, les dancings, hantent leurs oeuvres.

 

La figure de proue, l’espagnol Picasso, mais aussi le français Georges Braque, l’espagnol Joan Miro, l’italien Giorgio de Chirico, l’italien Modigliani, le lituanien Chaïm Soutine, le russe Marc Chagall, le français Fernand Léger, le japonais Foujita, Henri Matisse, André Derain...Sans le savoir, ils vont former l’école de Paris.



Ces artistes ont utilisé une diversité de styles, le fauvisme, le cubisme, l’expressionnisme, le surréalisme, le symbolisme.

Foujita
«Les impressionnistes français du XIXe s. sont directement issus de l’influence japonaise.
Depuis une vingtaine d’années, les artistes japonais sont devenus plus réalistes. Ils vont à Paris pour étudier»
Foujita-autoportait-dans-l-atelier-1926.jpg

Foujita- autoportait dans l'atelier - 1926.

   

Chagall :

«En somme je dois ce que j’ai réussi à la France dont l’air,
les hommes, la nature furent pour moi la véritable école de ma vie et de mon art»

 

Blaise Cendrars :

« La Ruche

Escaliers, portes, escaliers

Et sa porte s’ouvre comme un journal

Couverte de cartes de visites

Puis elle se ferme

....

Chagall

Chagall

Dans les échelles de la lumière.»

 

 «ô Paris Gare centrale débarcadère des volontés carrefour
des inquiétudes»

«Paris...Paris ...Tout le monde descend ! »     

Paris-vue-d-une-fenetre---1913.jpg

 

Marc Chagall-Paris vue d'une fenêtre - 1913

Serge-Charchoune-Devant-Paris-1912.jpg Gino-Severini-portrait-de-Paul-Fort-1915.jpg

Serge Charchoune - Devant Paris-1912

Gino Severini - Portrait de Paul Fort-1915

   
Alexandra-Exter-Les-ponts-de-Paris-1912.jpg Diego-Rivera---la-tour-Eiffel-1914.jpg

Alexandra Exter - Les ponts de Paris - 1912

Diego Rivera - La tour Eiffel - 1914

              
Juan-Gris-Maison-a-Paris1911.jpg Picasso-Arlequin-1913-copie-1.jpg   Modigliani-portrait-de-Baranowski-1918.jpg

Juan Gris - Maison à Paris-
1911

 Picasso - Arlequin -
1913

 Modigliani - portrait de Baranowski -
1918

     
Kees-van-dongen-Maria-Ricotti-dans-l-enjoleuse-1921.jpg Matie-Vassilieff-cafe-de-la-Rotonde-1921.jpg Giorgio-de-Chirico-angoisse-du-depart-1914-copie-1.jpg

Vandongen - Maria Ricotti dans l'enjoleuse -1921

Matie Vassilieff - Café de la Rotonde -1921

Giorgio de Chirico - Angoisse du départ - 1914

 

Chaim-Soutine-Le-chasseur-d-hotel-1925.jpg
Robert-Dalaunay---Chams-de-Mars--la-Tour-Rouge-1911.jpg

 Chaïm Soutine - Le chasseur d'hôtel -
1925

Robert Dalaunay-Champs de Mars,la Tour Rouge -
1911

 
«La Tour Eiffel » de Robert Delaunay  - Blaise Cendrars - Peintres - 1924


J'accompagnai Delaunay voir la Tour. Voici notre voyage autour et dans la Tour Eiffel 
...Enfin il y réussit avec la fameuse toile que tout le monde connaît. Il désarticula la Tour, pour la faire entrer dans son cadre, il la tronqua et l'inclina pour lui donner ses trois cents mètres de vertige, il adopta dix points de vues, quinze perspectives, telle partie est vue d'en bas, telle autre d'en haut, les maisons qui l'entourent sont prises de droite, de gauche, à vol d'oiseau, terre à terre...



Mais aussi les photographes Berenice Abbott, Eugène Atget, IIse Bing, Brassaï, André Kertész,
Man Ray...

 

 

llse-Bing-La-champs-de-mars-vu-de-la-tour-Eiffei-1931.jpg Kertesz-ombre-de-la-tour-eiffel-1919.jpg

IIse Bing - Le Champs-de-Mars vu de la tour Eiffel - 1931

André Kertész - Ombres de la tour Eiffel - 1929          

SB-Abbot-les-mains-de-Jean-Cocteau-1927.jpg Bassai---Pont-neuf-vers1932.jpg

Berenice Abbott - Les mains de Jean Cocteau - 1927

Brassaï - Pont-Neuf - vers 193

 

Mais aussi, la sculpture 

Constantin-Brancusi---Muse-endormie-1910.jpg Ossip-ZadKine-Maternite-1919.jpg

Constantin Brancusi - Muse endormie - 1910

Ossip ZadKine - Maternité - 1919


 

Pablo Picasso - Arlequin 1917-copie-1

C'est Picasso, ici en habit d'Arlequin, qui le premier a inclu des artistes étrangers dans une exposition au Bateau-Lavoir.

Pablo Picasso - Blaise Cendrars  - Peintres - 1919 

«Comme ses Arlequins, sa peinture porte toujours un loup sur son visage.»

 

 

J'ai choisi en général, des oeuvres dont le titre avait un rapport avec Paris

 

*La Ruche, fut construite grâce aux dons du «père Boucher» pour abriter la plupart des artistes de l'école de Paris

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires