Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 10:15

 

tête1  aigle  Lion 

Il faut imaginer un immense désert de montagnes arides, autrefois une région fertile, couverte de forêts.

Pour y parvenir il faut grimper à pieds le matin très tôt par un chemin caillouteux et y attendre le lever du soleil.

Et là, le spectacle est grandiose.

Antiochos Ie, roi de Commagène régna en ce lieu de 62-34 avant JC. Il prétendait descendre de Darius Ie par son père et d'Alexandre le Grand par sa mère !!

Grand mégalomane, il se fit construire à 2150 m d'altitude, entre ciel et terre, un sanctuaire funéraire dédié à son propre culte. 

Il comporte un tombeau et trois terrasses.

Le tombeau monumental d'environ 150 mètres de diamètre et de 50 mètres de haut est constitué de pierres concassées. Les fouilles successives n'ont jamais permis de trouver le corridor d'accès à la chambre funéraire. Il reste, à ce jour, inviolé.

Deux terrasses l'entourent, l'une à l'est, l'autre à l'ouest.

Des tremblements de terre ont fait tomber ces colosses et leurs têtes sont à terre.

Ces géants dégagent une très grande majesté. 
 

Sur mes photos on peut reconnaître  Zeus avec sa barbe, Apollon et son bonnet. Les têtes ont une hauteur d'environ deux mètres.

Le lion est encore à sa place d'origine gueule ouverte, rugissant et l'aigle semble garder le site.

On peux aussi voir des textes qu'il a fait graver sur les socles des statues. 

DSCF9887.JPG Je résolus de consacrer ce lieu à l'érection des sièges de tous les Dieux en commun, afin non seulement d'y élever, à la mémoire de mes ancêtres, les monuments que tu vois, mais, aussi pour que les types divins, dédiés aux génies supérieurs, aient constamment sous les yeux, comme témoin de ma pitié, ce lieu même qui en aura ressenti les effets. C'est ainsi que j'ai élevé ces statues aux formes divines, que tu vois, à Jupiter-Oromasde, à Apollon-Mithra-Hélios-Hermés, à Artagnés-Hercule-Arés et à ma patrie, la fertile Commagène, et, de ces mêmes matériaux, j'ai fait placer au milieu des sièges des Dieux bienveillants, la statue de ma propre personne, assiciant par là à une fortune nouvelle la majesté antique des dieux, et voulant représenter cette préoccupation constante que j'avais vouée aux Dieux immortels...
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires