Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 19:30

 

Leur temps est bref voire fulgurant, mais très fort.


Il y a les inoubliables, les presque irréelles, les douces.

Il y a celles que l’on découvre à travers un livre, une peinture, une musique.

 

Toutes, elles se nichent dans un coin du crâne, cachées provisoirement.

 

Ces rencontres minuscules, par un chemin imprévisible, réapparaissent au détour d’une phrase, d’un lieu, d’une couleur, d’un mot...sans crier gare. 

 

Elles peuvent même, têtues qu’elles sont, prendre des années avant de réapparaître.

 

J’ai, il y a quelques jours, fait l’une de ces rencontres minuscules.

Une très jeune femme souriante vendait dans un kiosque des objets artisanaux sans grande valeur.
Et en cinq minutes, j’ai découvert qu'elle parlait français, qu’elle était soprano, qu’elle prenait des cours au conservatoire de musique, que nous aimions toutes les deux Rachmaninov....

Une rencontre minuscule très dense.

15092011-IMG_4546.jpg

 




Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans Petits riens
commenter cet article

commentaires