Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 10:00

Il est né en Virginie en 1928

 

Sa peinture est qualifiée d'expressionnisme abstrait mêlé de culture européenne avec ses mythes et ses références à l’antiquité.

En 1957, il quitte les Etats Unis pour s’installer définitivement en Italie

Tout d’abord un tableau de Twombly que j’ai vu au Musée Russe de Saint Petersbourg.


Immédiatement il m’a plu. 

 

twombly-Cy.jpg


Sans titre - 1969

Huile et crayon sur toile 


Cette oeuvre représente des formes rectangulaires, semblables à des feuilles de papier qui tombent.
La composition en diagonale et la diminution de la taille des feuilles créent une impression de mouvement. 


Des nombres et certaines marques, contredisent le dynamique. On a l’impression que les dessins sont faits à la craie, comme le faisaient les enfants sur un tableau d’école pour illustrer une leçon. 

 

On a l’impression que la couleur vient de sortir du tube de peinture, qu’il l'a posée, puis étalée pour qu'elle devienne presque transparente. 

 


 

Quatre peintures, quatre saisons, le temps qui passe, le poids des ans, le cycle de la vie, le printemps, l’été, l’automne, l’hiver... deux versions...

 

Twombly1.jpg Twombly2.jpg
             
Twombly3.jpg Twombly4.jpg


 

Ces toiles portent des signes graphiques : des lettres, des chiffres, des bribes de phrases, des figures, des signatures, des gribouillis illisibles, des traînées de couleur.
Les 
couleurs fortes évoquent l'éclat de la lumière méditerranéenne.

 

«Cela tombe, cela pleut finement, cela se couche comme des herbes, cela rature par désoeuvrement, comme s’il s’agissait de rendre visible le temps, le tremblement du temp

 

Ces quatre peintures sont à la Tate Galerie à Londres.

 

Quatre autres presque identiques sont au Moma à New York.

 

Printemps-moma.jpg Eté.jpg
   
automne.jpg Hiver.jpg
   

 


 


 


 



 


Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires