Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 15:09

 

Le jardin à l’italienne est né à Florence au XVe siècle.


Son origine est double : restes de terrains englobés dans les remparts ou complément raffiné pour les riches familles : Pazzi, Rucellai et surtout Medicis.


Giovanni di Paolo Morelli (XVe) décrit ce paysage cultivé :

«orné de fruits beaux et plaisants...

Il est composé de bois de beaux chênes et beaucoup y ont été préparés pour le plaisir...de maquis...

Mais aussi de grands espaces découverts pourvus de plantes odorantes...

Les terrains près des habitations, tu les vois bien maîtrisés, bien travaillés, parés de fruits et de très belles vignes, et y abondent les puits et les sources d’eau vive ..."

 

Ce jardin intègre tous les éléments du paysage, le pré, le jardin d’herbes, le bosquet et le jardin ornemental, les palais. 

Il s'inspire des lois mathématiques de la perspective de l'architecte florentin Filippo Brunelleschi par la création d'axes qui se connectent dans les différents points du jardin.

 


- Ils ne ressemblent absolument pas au mien qui est totalement inorganisé....mais j’aime aussi ce désordre -

Giusto Utens, peintre flamand du XVIe siècle a représenté les villas médicéennes (17 au total, 3 sont perdues). Plus que la représentation de la réalité, leur valeur réside dans la valeur attribuée aux lieux.

J’adore ces «demi-lune» qui sont presque des vues aériennes.


800px-Ambrogiana_utens.jpg


   

800px-Trebbio_utens.jpg


800px-La_magia_utens.jpg

 

800px-Pitti_boboli_utens.jpg

 

J'aime surtout les détails des hommes, des soldats en arme, des animaux, des plantations...

 

Detail1-copie-1.jpg Details11.jpg

 

Details12.jpg  

 

Ces jardins, en particulier celui de Boboli ont sans aucun doute inspiré les jardiniers de Versailles.  

 


Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans Petits riens
commenter cet article

commentaires