Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 16:50

 

Maurice de Sully pose la première pierre de Notre Dame en 1163.

Elle est le premier grand monument gothique.

Les statues, les gargouilles, les clochetons, les vitraux datent du XIIe et XIIIe s.
De graves dégats sont causés par la Révolution française.
Au XIXe s. l'architecte Violet-le-Duc la restaure
 en refaisant les parties manquantes dont certaines chimères...

 

Le rêve et le cauchemar cohabitent à Notre Dame   

 

Les chimères, les gargouilles, les stryges, les tarasques, les salamandres s’élancent vers le ciel, se tournent vers l'abîme. Elles sont de pathétiques créatures difformes.

 

Elles surplombent Paris, la défendent.

 

Elles parlent, crient, se lamentent. 

 

Chimere3.jpg Chimere2.jpg
   
Chimere5.jpg Chimere6.jpg
Chimeres.jpg
Elles sont fascinantes, monstrueuses, troublantes

 

«Tous les yeux s’étaient levés vers le haut de l’église... (Les) innombrables sculptures de diables et de dragons prenaient un aspect lugubre. La clarté inquiète de la flamme les faisait remuer à l’œil. Il y avait des guivres qui avaient l’air de rire, des gargouilles qu’on croyait entendre japper, des salamandres qui soufflaient dans le feu, des tarasques qui éternuaient dans la fumée...»

Victor Hugo - Notre Dame de Paris - Un ami maladroit page 160 - Livre de 1836


Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires