Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 15:55

Pieter Cornelis Mondriaan appelé Piet Mondrian. 

Son nom est souvent associé à une toile vierge avec des lignes droites noires, encadrées de carrés de couleurs primaires - jaune, rouge, bleu. 

A la sortie des Beaux-Arts, il s’attache à représenter des motifs naturels (mer, horizon, arbres). 

En 1911, à Amsterdam, Mondrian voit pour la première fois des oeuvres cubistes : stylisation des formes, simplification des volumes.

 

Sa peinture aboutit par étapes à l’abstraction.

 

arbre-rouge.jpg L’arbre rouge - 1909-1910 montre un fond bleu, un tronc noueux et des ramures recourbées qui font penser à des griffes.

Au sol des motifs rouges se reflètent sur le tronc et les branches.

 
Mondrian10.jpg
L’arbre Gris
 - 1911 est monochrome.
Le passage à la simplification et à la géométrie est évident.

Les branches s’étirent et deviennent géométriques.
   
Pommier-en-fleurs.jpg
Pommier en fleur vers 1912.
Il ne reste du pommier que le titre.
Les ramifications des arbres recouvrent peu à peu toute la surface de la toile.  

Des lignes verticales et horizontales se croisent.
Les courbes demeurent.
Le dessin «classique» de l’arbre a disparu.
 

 

Je construis des lignes et des combinaisons de couleurs sur des surfaces planes afin d’exprimer, avec la plus grande conscience, la beauté générale.” (Lettre de Mondrian à H.P.) 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires