Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 13:21

 

Le «Lion d’Or pour la meilleure participation nationale» a été attribué au Japon pour

«Architecture, possible here ? Home-for-All»

Le tsunami déclenché par le séisme du 11 mars 2001 a détruit des villes entières au Japon. Il a tué des milliers de personnes, laissé des centaines de milliers de japonais sans maison. Il a aussi détruit des centaines de milliers d’arbres... 

L'architecte Toyo Ito et trois jeunes architectes sont allés constaté l’étendu des dégâts en particulier dans les villes de Sendai et de Rikuzentakata (totalement anéantie).

Dans un projet collectif avec les habitants, Toyo Ito veut démontrer que l’on peut encore vivre dans un territoire qui été dévasté. Comment ?

En construisant, au milieu des débris, des logements d’urgence faits de matériaux recyclés trouvés dans les décombres de la catastrophe. 

L'atelier a duré plus de six mois.

« Nous devons créer une architecture qui fasse que les gens soient fiers de leur cité, nous devons fabriquer quelque chose qui puisse servir de modèle pour les villes de province. Je voudrais vivre ce changement, voir si nous pouvons nous départir de cette attirance pour l’expression personnelle qui a si longtemps prévalu en architecture à l’époque moderne, et aller de l’avant. »

 


«Autrement dit, plutôt que de proposer une maison, je présente un cadre qui change et grandit conformément aux activités des personnes»

En fond, une photo de Naoya Hatakeyama - Rikuzentakata

japan06.jpg
 
japan05.jpg
 
45666.jpg japan09.jpg
   
dezeen_Japanese-Pavilion_21.jpg wwwwewe.jpg
   
hhh.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires