Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 10:11

Une visite au Louvre.

C'était le jour où j'ai déclenché l'alarme. 

A cette époque je suivais les cours du l'Ecole du Louvre avec un immense, immense  plaisir.

Enfin, il était là ce tableau que j'aime tant.

Et dans mon enthousiasme, pour voir un petit détail, j'ai pointé mon doigt un peu trop près du tableau et j'ai déclenché l'alarme.

Et depuis lorsqu'une alarme se déclenche, ce tableau me revient en mémoire.


rolin.jpg

 

La vierge au Chancelier Rolin  -  peint par Jan Van Eyck vers 1436  (c'est lui qui aurait inventé la peinture à l'huile). C'est un petit tableau 66/62.

La scène se situe dans une architecture basilicale, la triple baie fait allusion à la Trinité.

Trois figures principales : le chancelier Rolin représenté à genoux en prière, devant la vierge Marie et l'Enfant Jésus tenant le globe terrestre, bénissant.                         

Le chancelier est vêtu d’un manteau de brocard, il est agenouillé, les mains jointes, devant un prie-Dieu, il regarde la vierge.  

La vierge Marie a les yeux baissés. Elle porte un manteau rouge sombre qui se déploie en longs plis profonds.

L’enfant Jésus bénit le chancelier, mais il ne le regarde pas. Il tient dans sa main droite, une boule de cristal qui figure la terre.

Le pavement magnifique nous incite à regarder au delà du chancelier et de la vierge.


Rolin pav


rolin-2.jpg

 

Les trois arcades nous laissent voir une terrasse, puis des fleurs, puis des oiseaux, puis deux petits personnages, puis enfin on peut contempler deux villes avec des maisons, des églises, des châteaux, l'eau, des ponts, les montagnes au loin.

Une ligne centrale sépare le monde profane du monde spirituel.

A gauche Rolin, le chancelier riche et puissant avec au fond du tableau les maisons, les châteaux. Le monde terrestre.

A droite la Vierge et l'enfant Jésus tenant le globe terrestre avec au fond du tableau des églises, des cathédrales. Le monde céleste.

erolin6.jpg

Un pont relie les deux villes. Sur ce pont Van Eyck a peint une multitude de personnages qui marchent.

Rolinbis.jpg

 

rolin-3.jpg

Cette peinture n'est pas une simple reconstitution d'un monde visible mais elle est pleine de symboles.

le paon : dans la tradition chrétienne, il est signe d'immortalité ; sa queue évoque le ciel étoilé.

les pies :  symbolisme très sombre, peut évoquer la mort.

les lapins : la luxure, l'un des sept péchés capitaux.

les fleurs : pour Saint Jean de la Croix, elles sont l'image des vertus de l'âme, le bouquet qui les rassemble serait l'image de la perfection spirituelle. Un bouquet de lys, symbole de la pureté de la Vierge. Ces lys sont accompagnés de roses, également fleurs sacrées de la Vierge

Compte tenu de la petite taille du tableau, il est admirable de voir la finesse des traits de peintures d'églises et des cathédrales mais aussi des petits personnages.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires