Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 10:40

 

Herculanum, une petite ville, installée au pied du Vésuve et une villa celle des «Papyri».
On l’appelait villa des Papyri parce que des archéologues y avaient découvert des milliers de papyrus..

 

Le luxe, le calme, la volupté régnaient.

 

Puis le 24 août 79 de notre ère, une éruption violente du Vésuve fait trois victimes : Herculanum, Pompéi et Stabies.

 

Herculanum disparait sous une pluie de lapilli (petites pierres) et de cendres. Un fleuve de lave ensevelit les maisons sous une couche de douze mètres d’épaisseur.


En séchant, la lave forme une croûte de la consistance du tuf.

 

Lors de fouilles, vers 1760, les archéologues découvrent près du péristyle de la villa, sur des pilastres de marbre, des bustes de bronze de femmes et d’hommes.

 

HER1.jpg HER2.jpg
Détail- Buste d'un jeune athlète s'apprêtant à courir Buste de Dionysos
HER3.jpg HER4.jpg
Buste de la poétesse Sapho Buste de Scipion
HER5.jpg HER8.jpg
Buste d’Amazone Buste d’Héraclès
HR10.jpg HER14.jpg
Buste d’un philosophe Buste d’un faune endormi (détail)

 

«... Je me souviens qu'il y a beaucoup de meubles de ménage et de cuisine, quelques-uns en terre cuite, la plupart en bronze. Je ne vous parle pas non plus de la quantité de lampe, de vases, d'instruments de bains, d'urnes, etc ; mais je ne veux pas oublier quelques articles singuliers, tels qu'une table de marbre, à pieds de lions, des pierres gravées, un miroir de métal, un morceau de pain, des noix, des olives...»

 

Très court extrait de - Mémoire sur la ville souterraine d'Ercolano par Charles Brosses (1709 - 1777)

 

Au cours de son Grand Tour il fut parmi les premiers à visiter les fouilles d'Herculanum en 1737. 



Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires