Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 09:00

 

La façade de la Villa des Mystères se présente sous l’aspect d’une grande terrasse sur laquelle, dans un décor de jardins suspendus, donnait une grande exèdre semi-circulaire, percée de fenêtres.

 

midessin.jpg

 

 


 

Une  frise haute de 3m et longue de 17m

 

On est frappé par la magnificence de la peinture, par les dimensions des personnages et par l’atmosphère du lieu.

 

Elle aurait été exécutée par le propriétaire de la villa, certainement initiée aux mystères du culte de Dionysos.

 

Vingt neufs personnages sont groupés et séparés de façon à représenter les différentes scènes de la cérémonie sacrée.


La décoration en stuc imite, par la variété des couleurs, le revêtement des murs en marbre. 

 

On suppose que ces fresques ont dû être commandées à un artiste campanien du Ie siècle av. JC.

 

Tous les personnages ont des caractéristiques qui permettent de penser qu'il s'agit de personnes ayant réellement existés.

 

mi15.jpg

 

 

Quelques scènes

La lecture du rituel : Dionysos enfant, lit avec attention sous la surveillance d’une matrone assise, le papyrus sacré contenant les prescription du rituel ; une femme debout, drapée dans un manteau écoute.

Le sacrifice : une jeune fille, porte sur un plateau les offrandes sacrées, elle se dirige vers la droite. Un groupe de trois femmes accomplit la sacrifice rituel (celle du centre nous tourne le dos)

mis1.jpg


Un Silène chante en s’accompagnant de la lyre et contemple le couple (Dionysos et Ariane).
Un jeune joue du syrinx. Une jeune femme offre son sein à une jeune biche.

Une femme épouvantée se prépare à accomplir la cérémonie, une femme recule, atterrée à la vue du démon ailé qui flagelle une de ses compagnes.

MI3.jpg


Un silène offre à boire à un jeune satyre, tandis qu’un autre satyre tend à bout de bras un masque grimaçant.

mi8.jpg

Les noces de Dionysos et d’Ariane symbole de la félicité extra-terrestre 

Une jeune femme prosternée et une autre debout se prépare à la «mystica vannus»  c’est à dire de découvrir le «phallos» , symbole de fécondité.

Une divinité ailée aux ailes noires lève le «flagelum» sur la future initiée.

mi9.jpg

 

Détails

masque-theatral.jpg decoration---fresque.jpg
Masque théâtral Décoration - Fresque
Mi2.jpg MIS20.jpg
 Femme accomplissant le sacrifice rituel             Satyre dansant 
MYS24.jpg PYS25.jpg
Décoration à caractère égyptien Cubiculum
petit-amour.jpg
Un petit Amour

La Villa des Mystères résume les divers aspects de Pompéi ensevelie.


La mort de Pline l'Ancien lors de l'éruption du Vésuve en 79

Pline le Jeune : 

...IL était à Misène, et de sa personne commandait la flotte. Le 9 des calendes de septembre (24 août) vers la septième heure de la journée (la première heure était comptée du levé du soleil), ma mère lui dit qu'il apparaissait un nuage d'une grandeur et d'une forme extraordinaire. Mon oncle s'était chauffé au soleil, avait pris de l'eau froide, puis, couché, avait fait un gouter et il étudiait; il demande ses sandales, et monte en un endroit d'où la merveille était le plus visible. À le voir de loin, on ne savait de quelle montagne le nuage sortait; on sut depuis que c'était du Vésuve...

Voyage...voyage...

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires