Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 09:12

 

 

 Photo 145 IMG 1260 
 Photo 184  IMG 1796

 

On rêve de Venise avant d’y être. 


On va vers Venise comme on va à un rendez vous d’amour. 

 

Venise c'est la ville des campi, des calli, des églises, des campaniles, des mosaïques, des scuole, des canaux, des gondoles, des ponts, des puits, des marchés, des palais, des maisons, des jardins (cachés), des tissus, du verre, des costumes, du carnaval, des masques, des peintres, des écrivains, de la gastronomie...de la dentelle.

 

Mais Venise c'est avant tout la ville des couleurs.


Bleue, dorée, rose, verte, noire peut être la couleur de l'eau.


Blanches, les facades des palais le long du grand canal. Blanches aussi les dentelles de Burano ; les dentellières ont créé un point dit "de neige".


Blonds, les cheveux des vénitiennes. Elles les lavaient (et les lavent peut être encore) avec une mixture de safran, de cumin, de fleurs de cyprès...Il existe plus d'une vingtaine de recettes, mais surtout elles faisaient sécher leurs cheveux au soleil dans l'altana. C'
 est une terrasse en bois, située sur le toit des maisons vénitiennes.

Or, les couleurs de l'intérieur de San Marco. Plus de 4000 m2 de mosaïques faites de petites tesselles en verre et or.
L’or est partout, dans les nefs, sur les parois murales, sur les piliers.

Mais plus que l’or, ce qui est impressionnant ce sont les grandes dalles courbes du pavement. Elles font penser à des «dos de tortues».


Rose, le reflet des façades dans l'eau au coucher du soleil.


Rouges, certains quartiers dont les maisons sont faites de briques ou recouvertes d'un enduit de poussière de briques.


Verts, les jardins cachés de Venise avec palmiers, magnolias, orangers. Verts foncés les volets de Venise.




Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires