Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 09:30

Le musée rassemble des antiquités dont un grand nombre appartenait aux Medicis, aux Lorraine, mais aussi trouvées lors de fouilles dirigées par Champollion et Rossellini.

C'est un bronze étrusque du Ve - IVe av. JC.

Chimère est la fille de Typhon et d’Échidna.
«Échidna fit naître la Chimère qui, exhalant des feux inextinguibles, monstre terrible, énorme, rapide, infatigable, portait trois têtes, la première d'un lion farouche, la seconde d'une chèvre, la troisième d'un dragon vigoureux ; lion par le haut de son corps, dragon par derrière, chèvre par le milieu, elle vomissait avec un bruit affreux les tourbillons d'une dévorante flamme....
La Chimère succomba sous Pégase et sous le brave Bellérophon. 
De sa gueule sort un souffle qui brule tout sur son passage.»

 

Elle est dans une position défensive, elle vient d'être blessée par Bollérophon. 

 

Chimere1.jpg
 
Chimere2.jpg Chimère4
   

 

Oeuvre splendide

 

 

Mais aussi des céramiques corinthiennes, des bronzes, des sculptures en albâtre...

 

PH1.jpg PH2.jpg
Tête de jeune en bronze IVe s. av. JC Céramique corinthienne VIe s. av. JC
Ulisse.jpg urnes-funeraires.jpg
Ulisse et Filottete IIe av. JC

Sans titre

couple

Dans sa main gauche le mari tient le rouleau du contrat de mariage, la femme dans sa main droite tient une grenade, cadeau de mariage, un symbole d'abondance et de fertilité.
L'inscription gravée entre les deux révèle comment le monument a été réutilisé.

 

   

Ce sont toutes les trois des urnes funéraires.

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires