Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 16:51

 

 

Don Luis  de Borbón, prince espagnol (1727 - 1785) n’avait pas l’ambition du pouvoir. Il aimait les arts, la botanique.

 

En 1783, il demande à  Goya de le représenter avec sa famille de la manière la plus authentique.

 

Don Luis fait venir auprès de lui, sa femme, ses enfants, les courtisans, le cigisbée, le musicien, les servantes, la nourrice de sa fille cadette, Maria Josefa aux grands yeux et d'autres personnages au service de Don Luis

 

Le moment choisi est la fin du jour.

La famille de l'infant Don Luis.jpg


De Maria Teresa Vallabriga, la femme de Don Luis émane une lumière qui se répand sur tous les personnages.

 

Derrière elle, son coiffeur défait ses longs cheveux.

 

A sa gauche, des femmes de chambre apportent le bonnet de nuit et un écrin à bijoux.

Goya9.jpg
Goha.jpg

 


Goya1.jpg Goya8.jpg

Don Luis, est assis, fatigué, hébété, le regard fixe devant la bougie. 
Il joue au tarots. Sa main en suspension exprime l’attente, peut être de sa mort imminente.


Le détachement de la vie se lit sur son visage


Goya3.jpg Oya5.jpg

Derrière lui, de profil son fils de six ans Luis Maria de Borbón y Vallabriga à la longue chevelure. Il semble triste.

 

Juste derrière lui, sa soeur Maria Teresa, joyeuse. Elle regarde Goya peindre. Ma préférence

 

Goya2.jpg

A droite dans les bras de sa nourrice, la petite Antonia

Un personnage m'intéresse en particulier, celui qui semble contempler la scène avec sérieux.
 

Selon certains ouvrages de peinture, il s’agirait de Luigi Boccherini, le plus grand violoniste de son temps, selon d’autres sources ce serait le fils aîné de Luis de Borbón !!!!


Goya6.jpg

 

Cette peinture est un hommage à la beauté de sa femme.

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires