Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 15:23

 

 

Edith Holden, dans son livre dont le titre exact est «Notes de la nature pour l’année 1906», décrit et peint la flore et la faune de sa campagne anglaise au fil des saisons.

 

Elle y ajoute ses remarques, ses poèmes favoris, ses aquarelles de fleurs, de papillons, d’oiseaux qui reflètent son amour pour la nature. Elle conçut ses"notes" pour servir de modèle à ses élèves.

 

 

Elle se promène dans la campagne qu’il fasse beau ou mauvais temps et on la suit.

 

Ce livre fait partie des rares livres illustrés que je feuillète souvent, au gré de mes humeurs. J’adore son écriture soignée et ses magnifiques peintures.

 

 

Nous sommes en mai, j’ai donc photographié quelques planches de ce joli mois.

 

Couverture-du-livre-copie-1.jpg


 

Renoncule--pensee-sauvage--jpg Pieride.jpg

 

Renoncules - Bugle champêtre - Pensée sauvage Piéride de chou - Shérardie - Herbe à la gravelle - Géranium

 

 

Compagnon-rouge.jpg Fauvettes

 

Compagnon rouge - Jacinthe des bois - Cerfeuil d'âne Pommier sauvage - Fauvettes grisettes

 

12 mai 1906


Suis allée à Stratford-on-Avon et à pied jusqu'à Shottety à travers les prés. En route j'ai cueilli des branches d'aubépine dans les haies et j'ai vu des champs tout jaunes de boutons d'or et des talus bleus de véronique.

 

"Haies vives, trépidantes
D'oiseaux, de moucherons, de grands papillons blancs
On dirait que l'abélien s'est faite vivante
Et quelle s'avance en palpitant sur le vent."

E.B.Browning

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans Petits riens
commenter cet article

commentaires