Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 16:00

 

Qu’elle soit de Baroda, de Chamba, de Jaipur, de Travancore... j’aime la soie.

 

Les tisserands de l’Inde créent des soies dont les motifs innombrables varient d’un village à l’autre.


Les teintures indiennes existent depuis la civilisation de l’Indus. C’est à dire depuis cinq millénaires.

 

La palette des couleurs est propre à chaque région de l’Inde : le  jaune des champs de blé et de moutarde du nord,  les blancs et les ivoires du sud, les vieux roses et les bleus de l’Islam, les verts des champs de riz, l’indigo qui suggère la furie des moussons, les argents et les ors...

 

Soie1.jpg

Soie6.jpg Soie7.jpg

 

Soie5.jpg
Soie9.jpg

 

On est venu en Inde chercher des épices et l’on y trouva la soie. 

 

 

Un mythe : il met en scène la déesse Araignée, qui tissa le coton de l’Inde en une immense toile allant au-delà de l’Himalaya attraper le dieu des arts mécaniques. 

 

 

Une critique de Sénèque, né en l’an 4 av JC

«Je peux voir des vêtements de soie, si des tissus qui ne couvrent pas le corps, ni même la décence d’un homme, peuvent être appelés vêtements…»


Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires