Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 17:00

 

Propos de Vasari sur Fra Angelico : «Il évitait tout ce qui était du monde...il s’occupait continuellement de peinture et ne voulut jamais représenter autre chose que des saints. Il aurait pu devenir riche mais il ne s’en soucia pas, disant que la vrai richesse consiste uniquement à se contenter de peu...»

Il est moine dominicain, son âme est limpide, sereine.

 

Mes deux Annonciations préférées. 


Ce sont toutes les deux des fresques peintes dans le couvent de San Marco à Florence aux environs de 1440.

Dans chaque cellule, dans chaque couloir il a peint.

 

Fra_Angelico.jpg

 

 

Marie est assise et l’Ange Gabriel est agenouillé.

On aperçoit un jardin fleuri, fermé par une palissade.

Derrière la Vierge, on distingue par la grande porte ouverte sa cellule nue avec une petite fenêtre à barreaux.
La Vierge incline la tête, croise les bras et serre ses mains contre elle, symbole de son retrait du monde. 
Son manteau est ramené sur ses genoux, et cache ses pieds.
 

Au niveau de la base des colonnes, une inscription : « Salut - ô mère de miséricorde et noble repos de la Trinité. »

Une autre inscription destinée aux moines : VIRGINIS INTACTAE CUM VENERIS ANTE FIGURAM PRETEREUNDO CAVE NE SILEATUR AVE
« Lorsque tu viendras devant la figure de la Vierge toute pure, en passant veille à ne pas oublier de dire un  Ave»

 




 

La seconde, celle dite de la cellule n°3 est encore plus dépouillée

 

 

Fra_Angelico.jpg
 

Ici, pas de jardin, aucun décor, le sol est nu, les murs sont nus, on aperçoit un tout petit peu de verdure.


Les rôles sont inversés, Marie est agenouillée sur un petit escabeau et l’ange Gabriel est debout.
Elle tient un livre d’heures. Sur le mur, son ombre portée.


Derrière l’ange, la figure de Saint Pierre, les mains jointes, en admiration devant cette scène.
On distingue simplement derrière la Vierge, l’entrée de sa cellule.

 

Il voulait simplement exprimer la beauté, la simplicité de ces scènes.

 

Elles comptent toutes les deux parmi ses chefs d'oeuvres.

 

 

 

Giorgio Vasari, Peintre, architecte et historien italien (1511-1574). Auteur des «Vies des plus illustres architectes, peintres et sculpteurs italiens.»


Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires