Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 21:00

 

Le terme «Expressionnisme» date du début du XXe siècle en France.
Il est appliqué en 1911 à un groupe de peintres français à l’occasion d’une exposition en Allemagne de peintres français.

Il est ensuite repris pour désigner un courant novateur allemand qui se rattache au malaise et à la révolte des artistes avant et après la première guerre mondiale. 

 

Ses traits sont caractéristiques : empâtements (souvent), couleurs violentes, déformations, atmosphère pathétique, représentations de sensations et de sentiments exacerbés.

L'expressionnisme ne concerne pas uniquement la peinture, mais aussi la littérature, le théâtre, les décors de théâtre, la danse, le cinéma et l'architecture.

 


 

 


 

Deux groupes, un ou deux artistes(s)

Die Brücke (le Pont); Ernst Ludwig Kirchner 

Der Blaue Reiter (le cavalier bleu); Wassily Kandinsky et Franz Marc 

 

 

Die Brücke 

C’est Kirchener avec trois autres étudiants en architecture qui fondent en 1905, Die Brücke.
«Le Pont ...mot à double sens qui ne désignerait pas un programme précis, mais conduirait dans un certain sens d’une rive à l’autre» 
 


Postdamer Platz - 1914
Au centre deux femmes portant chapeaux et vêtements élégants à la mode.
Leur corps est anguleux et surdimensionné.
Elles représentent un type de citadines : celles des cabarets.
Hachures nerveuses au pinceau avec des couches superposées de couleurs, du noir, vert, bleu, rouge.
Triangle acéré dont la pointe plonge vers le spectateur.

Ernst_Ludwig_Kirchner_-_Potsdamer_Platz.jpg

 

Der Blaue Reiter
Vers 1910, divers artistes sous l’attraction de Kandinsky créent Der Blaue Reiter, un cercle d’amis, ouvert.

L’emblème provient des cavaliers et chevaux dont Kandinsky et Marc sont obsédés et surtout de leur prédilection pour le bleu, couleur de la spiritualité.

 

Lyrique - 1911 

Kandinsky est Russe.
Il peint «des souvenirs russes» et de Tunisie où il a séjourné en 1905.


«L’un des plus lumineux souvenirs d’enfance, qui soit lié à ma tante est un petit cheval de plomb appartenant à un jeu de petits chevaux, pie, avec du jaune ocre sur le corps et une crinière jeune claire.»

 

lyrical-lyrics-1911.jpg
   
   

 

Les petits chevaux bleus - 1911

Tout est mouvement.
Pour Franz Marc, le bleu représente «le principe masculin, austère et spirituel». Force, austérité, un peu de romantisme. 


L’homme a disparu, et les formes de ses chevaux sont traitées comme un paysage, elles épousent les contours des lointains.
 

Franz Marc est mort pendant la bataille de Verdun
 

Franz_Marc_005.jpg


L'expressionnisme, issu de la culture germanique est devenu un art mondial au XXe siècle, surtout entre les deux guerres.



Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires