Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 11:54

Erté est né à Saint Petersbourg (1892-1990). Il arrive à Paris en 1912.
Il réunit l’initiale de son prénom et de son nom pour en faire sa signature RT.
 

C’est un dessinateur doué. Il est remarqué par le grand couturier Paul Poiré qui signe avec lui un contrat de dix ans.
 

En 1915 Erté réalise sa première couverture pour le magazine de mode américain Harper’s Bazaar.

Harper’s Bazaar publie régulièrement des compositions d’Erté. Il y déploie toute sa virtuosité : des femmes fleurs, femmes oiseaux, sultanes, déesses dans un environnement digne des Mille et une nuit.
 

Ce ne sont pas des robes réelles ni réalisables, mais des conceptions d’une complexité avec bouillonnés, traînes... 

Paul Derval directeur des Folies-Bergères lui demande des costumes pour un tableau, un producteur américain lui commande des séries de costumes pour un spectacle, le directeur de la compagnie Cosmopolitan Films pour une scène qui représente Babylone... 

 

Il symbolise l’esthétique des années 1910-1929.

 

42.jpg 37.jpg

Zodiac

Fantasia

   
44.jpg

10.jpg

Glamour

Robe turquoise

«Selon un cérémonial qui n’est pas sans rappeler celui du théâtre, Erté habille des volumes qui ne sont plus les volumes des corps ; il décore des mouvements, qui ne sont plus des gestes ; il installe dans l’espace les figures désincarnées d’un ballet immobile»

 

Jean Louis Boris 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires