Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 16:25

 

 

Michelangelo Merise, le Caravaggio (car il était né à Caravaggio)

 

Il est le peintre du contraste entre lumière et ombre. Il est sans cesse à la recherche d'un climat spirituel. 

 
Les fruits et les fleurs sont représentés de façon récurantes dans beaucoup de ses tableaux. Et je pense qu'il faut autant d'habileté pour peindre une nature morte qu'un tableau de figures. 

 

Ci-dessous un très court extrait du Cantique des Cantiques.

Pourquoi cet extrait ?  Caravaggio représente dans beaucoup de tableaux les pommes et le raisin, et il connaissait sans aucun doute le Cantique des Cantiques.


Premier poème    

"Je suis le narcisse de Saron,

le lis des vallées"

"Soutenez-moi avec des gâteaux de raisins,

ranimez- moi avec des pommes,

car je suis malade d'amour"

 


Quelques une de ses toiles sur ce thème.

Corbeille de fruits

 

La corbeille de fruits - Fin XVIe - début XVIIe S.

 Pinacothèque de Milan            


C'est la seule nature morte autonome du Caravaggio.

 

Cette corbeille est extraordinairement belle. La lumière met en valeur la rondeur des fruits.

La ligne du bas donne du relief et de la force au tableau.

 

L'oeil embrasse d'abord l'ensemble. Il voit d'abord une pyramide de fruits pommes, raisins, de figues, couronnée par une pêche.

 

Puis petit à petit, il voit quelques détails troublants tels des pommes véreuses, la peau striée des figues et à droite des feuilles flétries qui semblent s'échapper de la corbeille d'osier tressé.

Ils seraient le symbole de la nature corruptible

 


On retrouve cette corbeille de fruits dans plus de quatre autres tableaux. Elles ne sont pas tout à fait identiques, mais leur style est très proche.

 

Jeune-homme-avec-corbeille-de-fruits.jpg Detail-Cena-in-Emmaus-.jpg

Jeune Homme avec une corbeille de fruits - XVIe S. Galerie Borghèse

 

Cette serait l'une de ses premières peintures.

Raisins rouges, noirs et blancs, figues mûres qui éclatent, pommes, poires, abricots, grenades, feuilles de vignes, de poiriers, de citronniers

L'odorat, le goût,le toucher, la vue sont en éveil.

Détail La Cène à Emmaüs - XVIIe  S  - National Gallery

 

On y retrouve les mêmes fruits et les mêmes feuilles, dans la même corbeille, mais posée en équilibre instable sur le bord de la table. 


 


Joueur-de-luth-ST-Petersbourg.jpg

 

Le joueur de luth - XVIe - Ermitage

En contrepoint du jeune luthiste, un grand bouquet de fleurs composé d'iris blancs et foncés, de marguerites, d'anémones, d'oeillets, de jasmins déposées avec art dans un vase rond de cristal qui reflète la lumière.


La chemise du joueur de luth est de la couleur des iris sombres et son bras droit est drapé d'un tissu bleu foncé.


Et puis, près du bouquet, des fruits poires, figues, des feuilles, une courge.


Enfin, on peut lire la première ligne du morceau de musique : "Voi sapée ch'io v'amo" - Vous savez que je vous aime.



Bacchus.jpg 

Bacchus  XIe SGalerie des Offices 


Ses cheveux - peut-être une perruque - sont couronnés de pampres - raisin noir et blanc.


Ici, la corbeille d'osier est remplacée par une corbeille de céramique ; les pommes sont gâtées par les vers et la 
grenade trop mure est éclatée.


Il semble offrir au spectateur une coupe de vin rouge.



L’arrondi de cette coupe, la transparence du verre à travers lequel on distingue la chemise sont magnifiques.




 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires