Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 16:00

"Souvenirs, Souvenirs
Vous revenez dans ma vie"

 

L’Artémis d’Ephèse est pourvue d’une multitudes de seins - à moins qu’il s’agisse d’oeufs ou de testicules.
Elle symbolise la vie et la fécondité.


Une légende la concernant :
Artémis avait demandé à une abeille d’aller réveiller le dieu soleil qui dormait au fond d’une grotte. L’abeille piqua le dieu paresseux qui jaillit hors de sa tanière...et la lumière fut !


L’abeille est devenue l’emblème d’Ephèse.

On la retrouve sur les pièces de monnaie, les édifices et dans la parure de la déesse.

 

Artemis-d-Ephese.jpg

 

Ephèse est bâtie sur un piton rocheux, planté au milieu d’une plaine recouverte d’oliviers et de figuiers.

Le marbre blanc se dore au soleil.

 

C’est l’une des villes antiques les mieux conservées.
Tout y est : voie sacrée, rues, maisons, boutiques, gymnase, agora, thermes, théâtre et surtout la bibliothèque de Celsus.


Tiberius Celsus gouverna l'Asie mineure romaine au IIe Siècle.
Son fils Tiberius Julius érigea une bibliothèque, 
au coeur de la cité en l'honneur de son père.


Elle abritait près de 12000 rouleaux déposés dans des niches aménagées dans les parois.
Pour les protéger de l’humidité, un vide d’un mètre séparait les parois internes et externes.


Seuls les employés de la bibliothèque avaient accès aux livres ; ils communiquaient l'ouvrage désiré aux lecteurs installés dans une salle.

 


Sa façade richement décorée est un véritable joyau d’architecture.


Les niches abritaient des statues qui représentaient les Vertus : la Bonté, la Pensée, le Savoir, la Sagesse.

 

Ephese-Bibioheque-Celsus.jpg



La-bibliotheque-de-Celsus.JPG Bibliotheque-Celsus.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires