Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 14:00

 

«Partout la présence de l’infini est vive. Amour et ruines partout. Les lèvres de Rome disent le nom d’Amour ; ses yeux le cherchent et tout son corps. Selon lui, les arbres, la lumière, tout répète un chant de l’Amour.

Heureux les Romains ! ils aiment à Rome. Le ciel est paré d’éternité pour eux. 

Aux quatre coins de Rome, il y a des rues isolées où les amants se donnent rendez-vous.
Elles sont bordées de ruines et d’arbres. Les amants s’y croient seuls...

La lumière de Rome est séduisante comme la mer...

Aimer, perdre le souvenir, mourir une heure au monde et à soi-même...

S4.jpg le-palatin--le-capitole.jpg
Le colisée et l'Arc de Titus vus du Palatin Le palatin, le capitole, le monument de
Victor Emmanuel

...Le jour, la lumière de Rome fait bien des noces.
La nuit, l’univers étoilé les contemple et les pénètre d’ivresse

Et moi, je m’en vais pas à pas, plein de l’ivresse que fixent toutes les étoiles.»

 

S1.jpg S2.jpg
Place Navone

Les jardins du Capitole

Ces pastels sont de Pierre Gusman (1862-1941) Historien de l’art antique - Italie - peintre, graveur

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires