Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2019 2 22 /01 /janvier /2019 13:46

En 1839, Michel Eugène CHEVREUL publie, ses lois du contraste simultané des couleurs, ne dites pas que vous en avez jamais entendu parler, je le cite souvent se livre, et pour ce qui voudraient le lire, laissez un commentaire et je vous envoie le PDF, s’inspirant de la découverte des couleurs atmosphérique.

Paysage
Petitjean Hippolyte (1854-1929)

Paris,musée du Louvre

Ce n’était non seulement valable pour les couleurs primaires, mais également pour une couleur primaire et secondaire.Une couleur secondaire est d’ailleurs un mélange de deux couleurs primaires.

Le relais
Laugé Achille (1861-1944)

Grâce à l’application du pointillisme, les gris/noirs s’obtiennent en juxtaposant les couleurs suivantes :Jaune et violet, rouge et vert, bleu et orange.Autrement dit, vous juxtaposez une couleur et sa complémentaire.

Côte rocheuse
Klee Paul (1879-1940)

Côte rocheuse
Klee Paul (1879-1940)

En 1839, Michel Eugène CHEVREUL publie, ses lois du contraste simultané des couleurs, ne dites pas que vous en avez jamais entendu parler, je le cite souvent se livre, et pour ce qui voudraient le lire, laissez un commentaire et je vous envoie le PDF, s’inspirant de la découverte des couleurs atmosphérique.
Des tons gris et noirs ne pouvaient s’obtenirqu’à partir d’un mélange optique.

Esquisse pour "Le Cirque"
Seurat Georges (1859-1891)
Paris

Ce n’était non seulement valable pour les couleurs primaires, mais également pour une couleur primaire et secondaire.Une couleur secondaire est d’ailleurs un mélange de deux couleurs primaires.

 

Une couleur secondaire est d’ailleurs un mélange de deux couleurs primaires.

Paysage
Petitjean Hippolyte (1854-1929)
Paris

Grâce à l’application du pointillisme, les gris/noirs s’obtiennent en juxtaposant les couleurs suivantes :Jaune et violet, rouge et vert, bleu et orange.

La quadrichromie est la sélection photographique des originaux en couleurs qui produit quatre clichés de couleurs,jaunes,rouge,bleu et noir. A l’impression,la superposition des quatre encres reproduit l’image de l’original.  

Fleurs dans un vase
Cross Henri Edmond (dit),Delacroix H. E. (1856-1910)
Bayeux,musée d'art et d'histoire Baron-Gérard (MAHB)

Elle augmente le contraste dans les ombres. La reproduction colorée ne change pas pour autant. L’image à reproduire est divisée en plusieurs épreuves positives,reportée sur le papier charbon,de sorte qu’elle soit divisée en plusieurs milliers de petits points (tramés).

Le relais
Laugé Achille (1861-1944)

Poseuse de profil
Seurat Georges (1859-1891)

Le pointillisme a vraisemblablement  subi l’influence des premiers procédés photomécaniques de coloration, importé d’Allemagne au 19e siècle. Une chromotypographie se compose également d’un nombre très élevé de petits points formant une image.

Fleurs et poires
Laugé Achille (1861-1944)
Carcassonne,Musée des Beaux-arts

On utilise des encres typographiques transparentes dans les couleurs primaires jaune,  magenta (Le rouge) et cyanogène (le bleu).La trichromie est l’ensemble des procédés photomécaniques en couleurs, dans lesquels toutes les teintes sont obtenues à l’aide des trois couleurs primaires. 

 

Portrait d'homme
Luce Maximilien (1858-1941)
Paris,musée d'Orsay

L’image à reproduire est divisée en plusieurs épreuves positives, reportée sur le papier charbon, de sorte qu’elle soit divisée en plusieurs milliers de petits points.....

Partager cet article

Repost0

commentaires