Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2018 4 08 /11 /novembre /2018 17:03

La publication de l'hebdomadaire Le Rire, où la place des illustrations en noir et en couleurs l'emporte sur celle des textes, marque, dans l'histoire du journalisme humoristique, le passage définitif du stade artisanal au stade industriel. 

Zao Wou-Ki dans son atelier parisien
Gaillarde Raphaël (né en 1940)

Les fondateurs savent utiliser toutes les ressources de la photogravure pour donner à leur journal une présentation attrayante et variée. 

Mistinguett,1944
Studio Harcourt (créé en 1934)

La facilité avec laquelle les œuvres peuvent être reproduites va, dans une certaine mesure, favoriser la médiocrité. Pourtant, Le Rire révélera nombre de caricaturistes de talent. 

Patachou,1952
Studio Harcourt (créé en 1934)

Il peut s'enorgueillir de compter, parmi ses premiers collaborateurs — et certains lui resteront fidèles tout au long de leur carrière — Toulouse-Lautrec, Forain, Willette, Caran d'Ache, Charles Léandre 

Louis de Funès
Lévin Sam (1904-1992)

Il lance des dessinateurs satiriques comme Roubille, Grandjouan et d'autres, plus « parisiens », qui lui donnent une certaine réputation de grivoiserie : Albert Guillaume, Abel Faivre, Ferdinand Bac.

La critique politique n'est pas absente du journal mais reste dans des limites « raisonnables » et s'appuie volontiers sur le sentiment de la majorité : antisémite lors de l'affaire Dreyfus (Le Rire est né l'année même de son déclenchement), anti-allemand comme tous ses confrères, anti-anglais parce que la « perfide Albion » 

Bourvil : Antoine Perrin dans "La bonne planque" de Michel André

Le Prat Thérèse (1895-1966)

Il lance des dessinateurs satiriques comme Roubille, Grandjouan et d'autres, plus « parisiens », qui lui donnent une certaine réputation de grivoiserie : Albert Guillaume, Abel Faivre, Ferdinand Bac.

Yves Montand
Studio Harcourt (créé en 1934)

contrecarre les projets africains et européens de la France, il devient vite très populaire. 

 

Roger Pierre et Jean-Marc Thibault en banquiers
Chevert Lucienne (1911-1982)

En 1901, Le Rire publie deux numéros spéciaux : V'lâ les English, signé de Willette ; Kruger le grand et John Bull le petit, signé de Caran d'Ache, dans lesquels les Anglais sont accusés d'exactions qui seront, quelques années plus tard, prêtées aux Allemands.

Les Russes ne sont pas épargnés. La visite que rend le président Fallières au tsar est l'occasion de donner des « cosaques » une image peu flatteuse.

Partager cet article

Repost0

commentaires