Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2018 1 05 /11 /novembre /2018 08:58

Dans son acception la plus générale, la danse est l'art de mouvoir le corps humain selon un certain accord entre l'espace et le temps, accord rendu perceptible grâce au rythme et à la composition chorégraphique. 

Danseuses vertes et jaunes
Degas Edgar (dit),Gas Hilaire-Germain Edgar de (1834-1917)

Qu'elle soit spontanée ou organisée, la danse est souvent l'expression d'un sentiment ou d'une situation donnée, et peut éventuellement s'accompagner d'une mimique destinée à la rendre plus intelligible.

Au Moulin Rouge: la danse
Toulouse-Lautrec Henri de (1864-1901)

Scène de danse
Nevinson Christopher Richard Wynne (1889-1946)
Royaume-Uni

Répondant à une aspiration inhérente à l'homme, elle a pu être considérée par certains, sans doute à juste titre, comme le premier-né des arts, car elle obéit à une impulsion irrésistible, satisfait tant le sens artistique que l'exaltation nerveuse ou musculaire.

Elle a pour instrument, parfois exclusif, le corps qui engendre sa propre rythmique. Si elle n'accède à un degré satisfaisant d'élaboration que grâce à l'homo ludens, on ne peut cependant passer totalement sous silence le caractère esthétique inhérent à certaines danses d'animaux –pariades le plus souvent.

Danseuse Etoile et son école de danse
Picabia Francis (1879-1953)

Par extension, les poètes ont pris l'habitude de parler de danse des éléments, des vagues, des nuages, des astres. Toute représentation cosmique suggère volontiers l'idée d'une danse dans laquelle chaque planète, chaque être occupe un rôle déterminé.Par extension, les poètes ont pris l'habitude de parler de danse des éléments, des vagues, des nuages, des astres. 

Deux danseuses
Degas Edgar (dit),Gas Hilaire-Germain Edgar de (1834-1917)
 

Toute représentation cosmique suggère volontiers l'idée d'une danse dans laquelle chaque planète, chaque être occupe un rôle déterminé.Les points de vue diffèrent selon que l'on examine danse féminine ou masculine, à mouvements amples ou étroits, rapide ou lente, extravertie ou introvertie, danse traditionnelle, religieuse ou profane, de cour ou populaire, théâtrale ou de société.

Danseuse Etoile et son école de danse
Picabia Francis (1879-1953)

Même lorsqu'on écarte les phénomènes choréiques qui n'atteignent pas un niveau évident d'organisation artistique, le domaine de la danse reste immense. Les points de vue diffèrent selon que l'on examine danse féminine ou masculine, à mouvements amples ou étroits, rapide ou lente, extravertie ou introvertie, danse traditionnelle, religieuse ou profane, de cour ou populaire, théâtrale ou de société. 

Deux danseuses
Degas Edgar (dit
)
 

Danseuse et vieillard musicien

La danse apparaît comme le reflet de l'ethnie, de la civilisation, des croyances comme de la psychologie de ceux qui l'élaborent.

Partager cet article

Repost0

commentaires