Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2018 3 08 /08 /août /2018 20:22

Le 20e siècle voit l'apparition du terme d'"urbanisme". Nourrie par la pensée utopique et par les utopies du 19e siècle, la discipline se présente comme la science de l'organisation spatiale des villes. Il faut citer entre autres les réflexions de Tony Garnier, 

L'Amour et Psyché

Aucune grande exposition n'en a proposé une image claire pour le grand public. Reste une évidence : on assiste à la formation, quasi spontanée, à partir d'un terme banal, d'un concept appelé à prendre place dans l'histoire de l'art. Phénomène assez rare pour qu'il soit intéressant d'en éclairer le processus alors qu'il est encore en pleine évolution.

Apothéose d'un saint ou Esquisse : [sujet indéterminé]

Le Corbusier, Peter et Alison Smithson, les travaux du CIAM, plus récemment l'art porteur de message de Yona Friedman.

Fait capital : il ne sert plus seulement d'injure lancée au passage, mais il apparaît jusque dans les titres d'articles, de livres ou d'expositions. Certes, il reste plein d'ambiguïtés : les uns le veulent toujours péjoratif, les autres lui enlèvent tout sens critique ; tantôt il désigne simplement un type de mauvaise peinture, tantôt il s'applique à un courant nettement circonscrit dans le temps. 
Flandrin Hippolyte (1809-1864)

 

La Force
Flandrin Hippolyte (1809-1864)

Le Christ en croix
Bonnat Léon Joseph Florentin (1833-1922)
Paris

Aucune grande exposition n'en a proposé une image claire pour le grand public. Reste une évidence : on assiste à la formation, quasi spontanée, à partir d'un terme banal, d'un concept appelé à prendre place dans l'histoire de l'art. Phénomène assez rare pour qu'il soit intéressant d'en éclairer le processus alors qu'il est encore en pleine évolution.POMPIER, art

 

Le terme de pompier, depuis les années 1970, se rencontre de plus en plus souvent sous la plume des critiques d'art. Fait capital : il ne sert plus seulement d'injure lancée au passage, mais il apparaît jusque dans les titres d'articles, de livres ou d'expositions. Certes, il reste plein d'ambiguïtés : les uns le veulent toujours péjoratif, les autres lui enlèvent tout sens critique ; tantôt il désigne simplement un type de mauvaise peinture, tantôt il s'applique à un courant nettement circonscrit dans le temps. 

Incendie dans un village
Van der Poel Egbert Lievensz (1621-1664)
Paris,musée du Louvre

Aucune grande exposition n'en a proposé une image claire pour le grand public. Reste une évidence : on assiste à la formation, quasi spontanée, à partir d'un terme banal, d'un concept appelé à prendre place dans l'histoire de l'art. Phénomène assez rare pour qu'il soit intéressant d'en éclairer le processus alors qu'il est encore en pleine évolution.

Siècle d'Auguste : naissance de N.S. Jésus Christ
Gérôme Jean Léon (1824-1904)

Première constatation : comme la plupart des mots appelés à s'imposer dans l'histoire de l'art (gothique, maniérisme, baroque, rococo, etc.), le terme « pompier » est à l'origine franchement dépréciatif. On n'a pu encore préciser ni le moment exact de son apparition (est-il en usage dans les ateliers de peintres dès la première moitié du XIXesiècle ?), ni même son origine.

L'Odyssée
Gérôme Jean Léon (1824-1904)

Pour les uns, il est venu railler la recherche archéologique introduite par les néo-classiques (« On appela jadis pompiers les davidiens qui coiffaient de casques leurs Grecs et Romains sempiternels », Camille Mauclair, 1929) ; pour d'autres, le terme évoque les pompiers de service lors des manifestations officielles et notamment des Salons organisés à Paris.

 

Enlèvement d'un corps par un groupe d'anges
Bonnat Léon Joseph Florentin (1833-1922)
Bayonne

En outre, on ne peut négliger (au moins dans le succès du mot) diverses implications plus ou moins conscientes. Ainsi la nuance de moquerie qui, au XIXe siècle, distingue le pompier, simple civil malgré son casque de cuivre éclatant, du véritable militaire. Et surtout la parenté avec « pompe », « pompeux », qui tend toujours à colorer le mot, et qu'ont mis en pleine évidence le glissement proposé par Hans Jürgen Hansen avec le vol 

Siècle d'Auguste : naissance de N.S. Jésus Christ

Le Tribut d'Athènes au Minotaure

Partager cet article

Repost0

commentaires