Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2018 3 23 /05 /mai /2018 13:03

On représente les Gorgones comme des créatures féminines ailées, à la chevelure de serpents, aux mains de bronze ; elles ont le nez épaté, le cou protégé par des écailles, le regard étincelant ; elles tirent la langue et ont de grandes défenses de sanglier. Des trois Gorgones, seule Méduse était mortelle ; c'est pourquoi Persée  dut la tuer en lui coupant la tête.

Méduse ou Vague furieuse
Levy-Dhurmer Lucien (1865-1953)

Medusa (Laura Dreyfus Barney)
Barney Alice Pike (1857-1931)

Des trois sœurs appelées Gorgones, Euryalé, Sthéno et Méduse, la dernière, seule à être mortelle, est la plus fameuse en raison de son pouvoir de pétrifier les humains qui rencontrent son regard et de sa fin tragique. 

 

C'est presque toujours Méduse qui apparaît figurée, dès l'époque grecque archaïque et durant toute l'Antiquité classique, dans une grande variété de contextes (vases, monnaies, entailles et camées, appliques de bronze ou de terre cuite, sculpture monumentale), mais sous des apparences très constantes. Qu'elle soit vue en pied, notamment dans la scène où le héros argien

Tête de Méduse
Böcklin Arnold (1827-1901)

Persée lui tranche la tête, ou que son image soit réduite à cette tête, trophée ou masque, son visage monstrueux est toujours montré de face, large et aplati, muni d'oreilles de bovidé, de crocs de fauve et d'une langue énorme pendant de sa bouche distendue. 

 

Tête de Méduse
Böcklin Arnold (1827-1901)

Ses yeux révulsés fascinent par leur fixité, des serpents se mêlent à sa chevelure et souvent se nouent sous son menton et autour de sa taille. Elle est pourvue d'ailes, parfois d'un arrière-train de bovidé et, à ces caractères mi-humains mi-animaux, s'ajoutent des traits masculins, barbe et pilosité. 

Persée avec la tête de Méduse
Il Volterrano (dit)

Détail du Persée de Cellini,Loggia de' Lanzi
Balocchi Vincenzo (1892-1975)

Persée brandissant la tête de Méduse
Caldara Polidoro (1492-1543) (d'après)
Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires