Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2018 7 29 /04 /avril /2018 09:06

Très rapidement adoptée par le monde de l'art, la terminologie Arte povera a été inventée par l'historien et critique Germano Celant à l'occasion d'une exposition organisée à Gênes en septembre 1967, pour désigner l'émergence, en Italie, d'un ensemble de nouvelles pratiques artistique

Ville irréelle,dix neuf cents quatre vingt neuf
Merz Mario (1925-2003)

« Ceci, écrit Celant en évoquant l'émergence de l'Arte povera, signifie disponibilité et anti-iconographie, introduction d'éléments incomposables et d'images perdues venues du quotidien et de la nature. La matière est agitée d'un séisme et les barrières s'écroulent. »

Fonds VII/2
Beuys Joseph (1921-1986)

L'Arte povera est une aventure intellectuelle et artistique d'une extrême radicalité, qui s'oppose aux propositions formalistes des grands courants américains de l'époque : pop'art, op'art... Refusant les maniérismes d'une société vouée à la consommation, l'Arte povera privilégie l'instinct, le naturel et l'éphémère. « 

 

La Fin du Vingtième siècle
Beuys Joseph (1921-1986)

Vaste champ de convergence » où se retrouvent aussi bien l'ensemble des textes critiques rédigés au cours des années que les œuvres, le groupe de l'Arte povera a évolué au fil du temps, mais il sera historiquement fixé par Celant à douze artistes : Alighiero,Boetti  , Giovanni Andelmo , Paolo Calzolari,Luciano Fabro,Jannis Kounreiis, Mario et Marisa Merz, Pino Pascali, Giulio Paolini, Giuseppe Penone  ,Micelangelo Pistoletto   et Gilberto Zorio.

Ville irréelle, dix neuf cents quatre vingt neuf
Merz Mario (1925-2003)

Crocodilus Fibonacci
Merz Mario (1925-2003)

La Peau
Beuys Joseph (1921-1986)

Infiltration homogen für Konzertflügel
Beuys Joseph (1921-1986)

Partager cet article

Repost0

commentaires