Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2018 1 19 /02 /février /2018 13:53

Selon le sculpteur David d'Angers, le peintre allemand Caspar David Friedrich (1774-1840) aurait inventé la « tragédie du paysage ». Cette formule peut en effet s'appliquer à l'une des œuvres majeures de l'artiste : Le Moine au bord de la mer (1808-1810, National galerie, Berlin) qui représente une figure solitaire minuscule méditant devant un paysage désertique réduit à trois bandes de couleurs. Achetée par le jeune prince et futur roi de Prusse lors de son exposition en 1810, la toile consacre Friedrich comme l'un des plus remarquables peintres allemands du paysage, avant qu'il ne soit progressivement abandonné par ses défenseurs dans les années 1820.

Squelettes devant une grotte
Friedrich Caspar David (1774-1840)
Allemagne

 Malgré sa nomination comme professeur à l'Académie de Dresde en 1824, l'avènement des jeunes peintres de Düsseldorf (Andreas et Oswald Achenbach, Johann Wilhelm Schirmer) rend par comparaison son symbolisme dépassé. Tombée dans l'oubli à sa mort, son œuvre ne sera redécouverte qu'au début du XXe siècle lors de la Jahrhundert-Ausstellung (Exposition du siècle) organisée en 1906 à Berlin. 

Haute montagne
Friedrich Caspar David (1774-1840)
Allemagne

La radicalité de ses compositions à la géométrie affirmée résonne alors avec les débuts de l'abstraction picturale, dont elle est perçue comme l'une des préfigurations historiques.Originaire de Greifswald en Poméranie puis élève de l'Académie royale de peinture de Copenhague de 1794 à 1798, Caspar David Friedrich n'expose sa première toile, Le Retable de Tetschen (Croix dans la montagne) [1807-1808, Gemäldegalerie Staatliche Kunstsammlungen, Dresde] qu'à l'hiver 1808-1809 à Dresde où il s'installe jusqu'à sa mort. L'œuvre déclenche immédiatement la polémique. 

L'Hiver
Friedrich Caspar David (1774-1840)
Allemagne,Berlin,Kupferstichkabinett (SMPK)

Elle porte sur le choix d'un paysage comme tableau d'autel, à une époque où la hiérarchie classique des genres situe la peinture d'histoire religieuse ou profane (pensée comme douée d'« âme ») au-dessus des représentations naturelles (pensées comme « inanimées »). L'ambiguïté de l'œuvre repose sur la représentation d'une minuscule crucifixion, simple calvaire en métal tel qu'on en trouve au bord des chemins dans la campagne allemande, au sommet d'un piton rocheux couvert de sapins.

L'Arbre solitaire ou Paysage champêtre au lever du jour
Friedrich Caspar David (1774-1840)
Allemagne

Printemps
Friedrich Caspar David (1774-1840)
Allemagne

Partager cet article

Repost0

commentaires