Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2018 2 16 /01 /janvier /2018 12:55

Rentré de Ombrie et de Rome en1459, il se lance dans les précieux décors de la chapelle du palais des seigneurs de Florence prenant pour thème le Cortège des Rois mages à l'occasion de la nativité de Jésus. Pierre des Médicis  trouve en lui l'artiste idéal pour  réaliser un cycle qui illustre les fastes de la cour et répondre au goût des riches décorations répandu à cette époque ;il fallait que les personnages soient représentés sous leurs vrais traits et insérés dans un contexte idéal et transfigurant.

 

Le jeune Roi mage et le paysage à l'arrière - plan

Après un apprentissage d'orfèvre chez Ghiberti, Gozzoli devient l'élève et le collaborateur de Fra Angelico. Il travaille avec lui à la cathédrale d'Orvieto (1447) et au Vatican, dans la chapelle de Nicolas V (1447-1450).

 

Long cortège qui suit le jeune Roi mage et le paysage

Il est ensuite appelé en Ombrie, à Monte falco, et peint, dans l'église Saint-François (aujourd'hui musée), des scènes de la légende franciscaine où il donne libre cours à son talent narratif (1450-1452). En 1459, à Florence, il réalise au palais Médicis (aujourd'hui Riccardi) 

 

Dans ses fresques de la Vie de saint Augustin, à San Gimignano (église Saint-Augustin, 1453-1457), et dans les vingt-deux scènes de la Bible, exécutées entre 1468 et 1484 au Campo Santo de Pise (en grande partie détruites lors de la Seconde Guerre mondiale), les paysages, les édifices imaginaires et les architectures contemporaines, les activités paisibles ou laborieuses des personnages sont décrits avec l'aisance d'une invention un peu facile, mais pleine de fraîcheur, qui s'attache à l'élégance des silhouettes, au charme de l'enfance, à la poésie de la nature.

Dètail

Les dessins de Gozzoli, généralement exécutés à la plume et à la gouache sur papier teinté, expriment la même sensibilité.

Dètail

Parmi les illustres personnages ont reconnait Julien, en compagnie de guépards et ses filles à cheval . 

Le jeune Laurent est vêtu de brocart

Sur trois côtés de la chapelle, une cavalcade joyeuse et solennelle des Mages se rendent à la grotte de Bethléem . A l'arrière-plan la végétation, les collines et les châteaux de la campagne florentine se marient à l'âpreté rocheuse d'un paysage féerique,foisonnant de présences animales et végétales chargées de valeurs symboliques.

Détail mur de la chapelle 

Faucon qui tien dans ses serres  une bague ornée d'un diamant

Partager cet article

Repost0

commentaires