Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 14:15

 

Les filles

Derain est né en 1880, à Chatou, près de Paris. Ses débuts avant le fauvisme sont difficiles à saisir. Lié avec Matisse depuis le temps où ils travaillaient ensemble à l'académie Carrière (1898-1899)

 

 

Le gros arbre
André Derain est un homme plein de contradictions. Auteur de quelques-uns des chefs-d'œuvre les plus importants du fauvisme , il est aussi responsable de tableaux bien dépourvus d'invention ; novateur extrêmement hardi et, en même temps, homme délibérément tourné, et avec une sorte de passion, vers la tradition ; esprit intelligent et cultivé, il affecte en même temps un côté rustre.

Fastes
Derain conquit très tôt la célébrité. Dès avant 1914, alors qu'il n'a pas trente ans, il est toujours en bonne place dans les expositions ou dans les publications consacrées à la peinture française d'avant-garde. 

Entre les deux guerres, il fait figure de chef de file de la peinture moderne et, dans le catalogue d'une exposition qui se tient aux États-Unis (Cincinnati) en 1930, la préface commence par cette déclaration significative : « Les critiques français et étrangers s'accordent à placer Derain parmi les trois ou quatre grands maîtres reconnus de l'art français contemporain. D'autres peintres français sont plus populaires, plus charmants ou plus spectaculaires, mais Derain est le classique de ce temps. Classicisme dans sa signification française n'implique aucune négation de modernité : Derain est essentiellement moderne. »

Allégorie
 

La route
Depuis 1930 une forte réaction générations ont très durement ironisé sur ce renégat de l'avant-garde. Derain est mort en 1954. Il est, aujourd'hui, passé du domaine de la polémique à celui de l'histoire : sa place et son importance dans l'aventure de l'art moderne peuvent être appréciées avec un recul suffisant, encore que l'étude détaillée de son œuvre soit loin d'être achevée. 

Branches de gui dans un vase
L'entrée dans les collections publiques françaises d'un ensemble particulièrement important de peintures, de sculptures et de dessins de Derain, par la donation Pierre Lévy au musée de Troyes, devrait favoriser cette étude.

Nature morte aux poires
 

Partager cet article

Repost0

commentaires