Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 07:35

La participation de David Hockney à l'exposition « Young Contemporaries » (Londres, R.B.A. Galeries, 1961) ainsi que ses sources d'inspiration d'alors, puisées dans la vie quotidienne, les graffiti ou encore les dessins d'enfants lui valurent d'être associé au pop art ; une association aussi brève que circonstancielle, le peintre se considérant lui-même à l'« extrême périphérie » de ce mouvement.

hockney.nichols-canyon

Il n'en participe pas moins, avec son œuvre où la figure humaine tient une place essentielle, au retour de la peinture figurative qui marque les années 1960, dans un dialogue tendu avec l'équivalence convenue entre abstraction et modernisme. 

Self Portrait,1954,Collage,42 x 29.80 cm.

Né en 1937 à Bradford (Yorkshire), après une formation classique à l'école des Beaux-Arts de Bradford et des débuts en peinture marqués par l'influence de la Euston Road School, David Hockney étudie au Royal College of Art de Londres, entre 1959 et 1962, en compagnie de Ron B. Kitaj, Allen Jones, Peter Phillips, Derek Boshier et Patrick Caulfield. Son œuvre connaît alors une brève période abstraite, consécutive à une exposition d'Alan Davie visitée en 1957.

bigger-splash

Cette phase prend rapidement fin, d'abord avec l'introduction de mots dans l'espace pictural, puis avec les séries des années 1960 des Vegetarian Propaganda Paintings, aujourd'hui disparues, et des Homosexual Propaganda Paintings, enfin au contact des tableaux de Jean Dubuffet et de Francis Bacon.

A Lawn Being Sprinkle

Hormis d'épisodiques retours à la peinture abstraite de ses débuts, en 1992 par exemple, et le rejet théorique du clivage, qu'il juge proprement occidental, entre abstraction et figuration, Hockney se distingue par des prises de position tranchées, voire polémiques, en faveur de cette dernière tendance sur laquelle l'exposition A New Spirit in Painting (1981, Royal Academy of Arts, Londres) fit le point. En 1977 dans The New Review, il se prononçait ainsi avec Kitaj pour l'importance du sujet en peinture et attaquait, dans un article publié en 1979 dans The Observer

Portrait of an Artist (Pool with two figures)

Le thème de la piscine californienne l'a particulièrement inspiré (Peter sortant de la piscine de Nick, 1966, Walter Art Gallery ; A Bigger Splash, 1967, Londres, Tate Gal.). Son œuvre dessiné, déjà très abondant, comprend une majeure partie de portraits, d'un style très classique (Peter Schlesinger, 1967, Whitworth Art Gal., University of Manchester ; Henry Geldzahler lisant, 1973 ; Celia, suite, 1972-73). Une grande part de son activité s'exerce dans le domaine du théâtre. Une exposition au Walker Art Center de Minneapolis en 1983 fut consacrée à ses décors et à ses costumes pour The Rake's Progress (1975), la Flûte enchantée (1978), Parade, les Mamelles de Tirésias, l'Enfant et les sortilèges, le Sacre du printemps, le Rossignol, Œdipe roi (1981). Hockney a aussi largement les sortilèges, le Sacre du printemps, le Rossignol, Œdipe roi (1981).

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle
commenter cet article

commentaires

Angelilie 02/09/2017 18:07

un beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog (lien sur pseudo)
au plaisir

Angeline 30/08/2017 18:19

j'aime me promener ici. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo)