Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2017 1 07 /08 /août /2017 12:12

Il est né en 1910 à Paris dans une famille d'émigrés juifs d'Europe de l'Est. Pour fuir les persécutions et ne pas porter l'étoile jaune, il quitte Paris .

Le style de Ronis reste intimement lié à son vécu et à son propre discours sur la photographie. Il n’hésitait pas à évoquer sa propre vie et son contexte politique et idéologique. Au fil de ses images et de ses textes, on découvre ainsi un photographe désireux avant tout d’explorer le monde, épiant en secret, attendant patiemment que celui-ci lui dévoile ses mystères.

À ses yeux, l’important est davantage de recevoir des images que d’aller les chercher, d’absorber le monde extérieur plutôt que de le saisir et, de là, bâtir son propre récit.

 

Toute l'attention est bloquée sur le moment unique,presque trop beau pour être vrai, qui ne peut que s'évanouir dans la seconde qui suit et qui provoque une émotion impossible à obtenir  par les artifices de la mise en scène. 

Vendôme

Place Vendôme à Paris, un jour de pluie, sans doute au cours du premier trimestre 1947. une photographie de hasard. Je trainais par là. Peut-être revenais-je de chez Rapho dont les bureaux sont tout proches. J'avais dû voir une femme enjamber cette  flaque et remarquer que le colonne Vendôme s'y reflétait. Le hasard a voulu qu'à ce moment-là, la pause déjeuner libérât une cohorte de jeunes filles des maisons de couture voisines.J'enregistrait plusieurs sauts : celui-ci est le plus réussi. Bon exemple de ce qu'on appelle une photographie prévisualisée. Pour le tirage de cette photographie, il est utile de maintenir assez clairs les espaces supérieurs de la chaussée, et de forcer le noir du vêtement  WILLY RONIS 

Tour à tour reporter, photographe industriel et illustrateur, c'est une figure marquante de la photographie du XXe siècle .Durant huit décennies de 1930 à 2000 il pointe son objectif sur les français. Photographe des hasards heureux, il saisit bonheur avec bonheur « les tranches de vie ordinaires de ses proches»

 

Homme engagé, il illustre les combats de son temps saisissant  les mouvements sociaux des usines ou le retour des prisonniers de la guerre en 1945. Ses images de démunis de la société, des piquets de grève et des militants syndicalistes 

Fondamente Nuove,Venise
1959

Usine Lorraine-Escaut
Sedan

Il adhère au Parti communiste et couvre les conflits sociaux notamment les grèves des ateliers de la SNECMA à Paris ou les grandes manifestation des mineurs à Lens. 

Nu

Le Zoo Circus d’Achille Zavatta
 

A la fin de sa carrière , fidèle à ses engagements, il décide de faire  don de son oeuvre à Etat , mettant ses images au service de la collectivité.

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle
commenter cet article

commentaires