Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 12:22
Edgar Degas - 1834-1917 -Dans un café et la Petite Danseuse

Contrairement à ses amis impressionnistes, Degas était un peintre essentiellement urbain, qui aimait à peindre les espaces clos des spectacles, des activités de loisirs et des lieux de plaisance.

Dans un café, un lieu de rencontre à la mode, un homme et une femme, assis côte à côte, sont enfermés dans l'isolement silencieux, les yeux vides et tristes et un air général de désolation.

La peinture peut être considérée comme une dénonciation des dangers de l'absinthe, une liqueur nocive violente qui a ensuite été interdite. Des parallèles ont été établies avec le roman L'Assommoir de Zola écrit quelques années plus tard et Zola dit du peintre: «Je décrit très clairement certaines de vos images dans plus d'un endroit dans mes pages.»

La dimension réaliste est flagrante: le café a été identifié - ll est «La Nouvelle Athènes, de Pigalle», un lieu de rencontre pour les artistes modernes et un foyer de bohèmes .

Le cadrage donne l'impression d'un instantané pris par un spectateur à une table voisine.

Mais cette impression est trompeuse car, en fait, l'effet de la vie réelle est soigneusement arrangée. Le tableau a été peint dans un studio et non dans le café.

Edgar Degas - 1834-1917 -Dans un café et la Petite Danseuse

La Petite danseuse

Degas présente La Petite danseuse de quatorze ans lors de la sixième exposition impressionniste de 1881.

Cette sculpture de cire, avec sa couleur savante, ses vrais cheveux, son tutu de mousseline et son bustier de soie, fut un choc pour le public et la critique. Le trouble illusionniste laissa place à un véritable malaise, la jeune fille devenant l’incarnation du vice de la prostitution...

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires