Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 13:25
Les constructeurs (état définitif)
Les constructeurs (état définitif)

Blaise Cendrars et Fernand Léger se sont rencontrés «au moment de qu'il est convenu d'appeler «l'époque héroïque 1908-1912»

Cendrars : A cette époque les peintres et les écrivains, c'était pareil. On vivait mélangés avec probablement les mêmes soucis ; on peut même dire que chaque écrivain avait son peintre. Moi, j'avais Delaunay et Léger, Picasso avait Max Jacob, Reverdy, Braque, et Apollinaire, tout le monde »

Léger : Ma camaraderie m'orienta plus vers Blaise

Blaise Cendrars sur Fernand Léger

«Dès avant la guerre, ses toiles avaient un aspect tout autre que l'aspect général des autres toiles cubiques. Elles étaient directes, souvent brutales, sans jamais une recherche du joli, d'arrangé, de fini, et restaient toujours dans le domaine de la représentation visuelle.

Il continuait patiemment son labeur, allant si loin dans l'étude des volumes et des mesures qu'il donna d'une part naissance au rayonnisme russe de Larionow, d'autre part, influença directement les meilleurs parmi les peintres futuristes...»

Cendrars - Portait par Modigiani
Cendrars - Portait par Modigiani

«Je ne suis qu’un mot, une verve, une profondeur, dans le sens le plus sauvage , le plus mystique, le plus vivant. J’aime les légendes, les dialectes, les fautes de langage, les romans policiers.

Et voici mon berceau

Mon berceau était toujours près du piano quand ma mère comme madame Bovary jouait les sonates de Beethoven

J’ai passé mon enfance dans les jardins de Babylone

Et l’école buissonnière dans les gares devant les trains en partance »

La fin du monde filmée par l'Ange Notre-Dame de Blaise Cendrars et Léger Fernand
La fin du monde filmée par l'Ange Notre-Dame de Blaise Cendrars et Léger Fernand

Couchers de soleil

Tout le monde parle des couchers de soleil

Tout les voyageurs sont d’accord pour parler des couchers de soleil

Les couchers de soleil des tropiques

Oui c’est vrai c’est splendide

Mais je préfère de beaucoup les levers de soleil

L’aube

Je n’en rate pas une

Je suis toujours sur le pont

A poil

Et je suis toujours seul à les admirer

Mais je ne vais pas les décrire les aubes

Je vais les garder pour moi tout seul

La fin du monde filmée par l'Ange Notre-Dame de Blaise Cendrars et Léger Fernand
La fin du monde filmée par l'Ange Notre-Dame de Blaise Cendrars et Léger Fernand

Rire

Je ris

Tu ris

Nous rions

Plus rien ne compte

Sauf ce rire que nous aimons

Il faut savoir être bête et content.

Feuilles de Route

La fin du monde filmée par l'Ange Notre-Dame de Blaise Cendrars et Léger Fernand
La fin du monde filmée par l'Ange Notre-Dame de Blaise Cendrars et Léger Fernand

îles où l’on ne prendra jamais terre

îles où l’on ne descendra jamais

îles couvertes de végétations

îles tapies comme des jaguars

îles muettes

îles immobiles

îles inoubliables et sans nom

Feuilles de Route

Blaise Cendrars - et Fernand Leger

La prose du transsibérien et de la petite Jehanne de France (extrait)

....«La littérature fait partie de la Vie. Ce n’est pas quelque chose «à part». Je n’écris pas par métier.

Vivre n’est pas un métier. Il n’y a donc pas d’artistes. Les organismes vivants ne travaillent pas. Je n’aime pas la sueur de mon front malgré les avis salutaires d’un livre par trop fameux. Il n’y a pas de spécialisations. Je ne suis pas homme de lettres. Je dénonce les bûcheurs et les arrivistes. Il n’y a pas d’écoles. En Grèce ou dans les geôles de Tsintsin , j’écrirais tout autrement. J’ai fait mes plus beaux poèmes dans les grandes villes parmi cinq millions d’hommes - à cinq mille lieues sous les mers en compagnies de Jules verne, pour ne pas oublier les plus beaux jeux de mon enfance. Je ne suis qu’un mot, un verbe, une profondeur, dans le sens le plus sauvage, le plus mystique, le plus vivant...»

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires

debroize 18/11/2016 21:52

bonsoir;peut d'etre gouverne les vrais sens de l'etre que l'homme est!vive la poésie de l'étre mystique reste dans le coeur de chacun des étres.

Ladilettentelle 19/11/2016 17:02

j'apprécie votre philosophie