Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 09:47

Détail

La fresque représente le moment qui suit l'annonce que fit Jésus à ses apôtres : «L’un d’entre vous me trahira»

La disposition en longueur de la table, avec les convives placés d’un seul côté, trouve son origine dans le culture florentine.

L’écart entre le calme empreint de noblesse est un grand témoignage de sa sensibilité.

Les sentiments qui prédominent sont l’étonnement, l’agitation et la discussion. Il en ressort une extraordinaire diversité d’émotions puisque chacun réagit de manière individuelle.

Il réussit à rendre perceptibles les émotions de ses personnages, chaque homme est une personne unique, différente de toutes les autres.

Tandis que les convives sont éclairés de la gauche, le fond crée un effet de contre-jour qui donne à la tête du christ une certaine douceur et qui remplit la fonction traditionnelle de l’auréole.

Au-delà des fenêtres ouvertes, dans une lumière rosée du crépuscule, ou perçoit l’étendue profonde de l’espace.

Léonard de Vinci a réalisé cette oeuvre al secco c'est à dire sur une poussière sèche, expérience qui valut d'amères dépenses de restauration.

Les moisissures, les champignons et les interventions néfastes ont irrémédiablement endommagé l'une des plus grandes oeuvres de tous les temps

Une attention particulière  est réservée au groupe situé à la droite du Fils de Dieu, dans lequel Jean, tout somnolent, est placé à proximité de Judas, la  mine sombre et impassible.

Partager cet article

Repost 0
Published by La dilettantelle - dans J'ai vu - lu - entendu
commenter cet article

commentaires